Subvention pour aider les PME, TPE et travailleurs indépendants, à prévenir du COVID au travail.

Depuis le 25 mai dernier, de nombreuses PME et TPE sont contraintes de faire revenir leurs collaborateurs dans leurs établissements pour la reprise d’une activité professionnelle. Afin d’assurer une reprise sécurisée et préventive contre le Covid, beaucoup doivent s’équiper. C’est pourquoi, L’Assurance Maladie – Risques professionnels, propose une aide « Prévention Covid ».


Qu’est-ce que l’aide Prévention Covid ?

Cette aide a pour objectif d’offrir une subvention aux entreprises de petites et moyennes tailles souhaitant reprendre une activité tout en sécurisant leurs salariés. Cette subvention permet la prise en charge des achats d’équipements de protection ayant été effectués depuis le 14 mars, et ce, jusqu’à 50% du montant investi.


Quels sont les entreprises éligibles à cette aide ?

Cette aide « prévention Covid » s’adresse aux entreprises de 1 à 49 salariés et aux travailleurs indépendants (n’ayant pas de salariés), dépendant d’un régime général (sauf établissements couverts par la fonction publique territoriale ou hospitalière). L’ensemble des critères d’éligibilités pour obtenir cette aide sont listés dans les conditions générales d’attributions :



Quels sont les équipements pris en compte dans cette subvention ?

Les types d’équipements concernés par cette aide doivent faire partie d’une des deux catégories suivantes : les équipements de mesures barrières et de distanciation physique ou les équipements de mesures d’hygiène et de nettoyage.

  • Les mesures barrières et de distanciation physique : cela comprend les équipements pour isoler les postes de travail, les clients, le public ou les collègues (séparateurs de poste de travail, supports pour comptoir, écrans de séparation, bâches etc…). Cela prend également en compte les affichages permettant de guider et d’indiquer les distances à conserver comme : les guides files, les poteaux, les barrières, les grilles, les cordons, les accroches murales etc… Les locations de 4 mois visant à maintenir une distance sociale. Enfin, les signalétiques types : tableaux, affiches, stickers au sol ou pour vitrines.

  • Les mesures d’hygiène et de nettoyage : cela comprend les travaux d’installations sanitaires permanentes permettant de se laver les mains ou le corps (douches, lavabos…). Les frais d’installations sont également pris en charge par cette aide pour les installations temporaires et leurs désinstallations, ou les locations de 4 mois d’équipements sanitaires.

Attention, les gels hydroalcooliques, masques et visières sont uniquement pris en charge par cette aide si l’entreprise justifie l’achat d’un équipement cité ci-dessus. Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné.


Comment puis-je demander la subvention « prévention covid » ?

Remplissez le formulaire adéquat selon votre statut : entreprise ou travailleur indépendant, puis envoyez-le avec les pièces justificatives demandées à votre caisse de rattachement. Le financement sera versé une fois les pièces justificatives vérifiées et la demande validée. Votre demande devra être envoyée avant le 31 décembre 2020.

 


Suivez-nous !