Covid 19 : Test sérologique Covid et test antigénique, quelles différences ?

Depuis le début de la pandémie mondiale de Covid-19, une panoplie de tests a vu le jour. Entre le test PCR, sérologique, salivaire… il est parfois difficile de s’y retrouver. Au début du mois de septembre un nouveau test a vu le jour et vient s’ajouter à la liste dans les hôpitaux de France : le test antigénique rapide. Zoom sur ce nouveau test et sur les différences qu’il présente face au test sérologique.

Qu’est-ce que le test antigénique rapide ? 

Basé sur le même principe que le test PCR, le test antigénique se fait par voie nasale, à l’aide d’un écouvillon. Cependant, ce test est bien plus rapide que le PCR : il permet d’obtenir son résultat en moins d’une demi-heure. Le test antigénique rapide ne remplace pas le test de dépistage réalisé en laboratoire, mais il sert d’outil d’orientation diagnostique. Si vous êtes testé positif à ce dernier, il est nécessaire de réaliser un test virologique nasopharyngé pour confirmer le diagnostic.

Pourquoi le test antigénique est-il si rapide ?

Notamment car le prélèvement est simplement mélangé à un réactif, et ne nécessite pas une analyse en machine. Le résultat est ensuite obtenu sur une bandelette de couleur, sur le même principe qu'un test de grossesse. Il dispose également d’un avantage considérable : étant plus rapide que le PCR, il pourrait dépister rapidement un grand nombre de personnes et ainsi désengorger les laboratoires et les hôpitaux. La différence avec le test PCR : le test antigénique vise l’antigène, à la surface de la Covid-19 (l’endroit où se fixent les anticorps que nous produisons pour lutter contre le virus), contrairement au PCR qui, lui, recherche le code génétique du virus.

Qu’est-ce que le test sérologique ?

Les tests sérologiques sont réalisables en laboratoire à l’aide d’une prise de sang. Ils existent également en version rapide : ceux-là ne nécessitent qu’une goutte de sang et sont réalisés par un professionnel de santé ou un pharmacien. Dans ce cas-là, ces derniers sont considérés comme « indicatifs » seulement, et les cas positifs restent à confirmer par une prise de sang en laboratoire. Nous ne savons pas encore si les anticorps protègent complètement et durablement contre le virus, ces tests servent donc principalement à donner une indication sur le nombre de personnes qui ont été infectées dans la population. Quand faut-il passer le test sérologique ? Lorsque vous ressentez ou avez présenté des symptômes de la Covid-19 mais que le test PCR s’est révélé négatif, en diagnostic de rattrapage si vous n’avez pas pu faire le test PCR dans les 7 jours suivants l’apparition des symptômes, ou encore si vous êtes un cas contact mais que votre test PCR est négatif.

Quelles sont les différences entre test antigénique et test sérologique ?

Le test antigénique vise à détecter si le patient est porteur ou non de la Covid-19 au moment du test. Contrairement au test antigénique rapide, le test sérologique n’indique pas si le patient est malade mais s'il a déjà été en contact avec le virus. L’objectif est de connaître son immunité et les anticorps qu’il possède face à ce dernier.

Une autre différence considérable : la fiabilité. Le test sérologique est peu fiable, tandis que le test antigénique dispose d’une fiabilité proche de 70%.

Où se procurer ces tests ?

Les tests rapides antigéniques vont être déployés dans les hôpitaux, notamment dans les grandes villes, mais aussi dans les laboratoires et les aéroports. La réalisation de ce test ne nécessite pas d’ordonnance, il suffit de prendre rendez-vous ou de vous présenter directement dans les centres de dépistage qui réalisent ce test, à condition de ne présenter aucun symptôme et de ne pas être un cas contact.

Le test sérologique est réalisable en laboratoire comme en pharmacie par prélèvements sanguins. Il est tout à fait possible de réaliser un test sérologique sans ordonnance, mais seuls ceux réalisés sur prescription seront pris en charge par l’Assurance Maladie.

Les tests sérologiques et antigéniques sont également disponibles à la vente sur notre site.

Le dépistage est-il possible en entreprise ?

Les campagnes de tests imposées sont interdites par le gouvernement. Ainsi, les entreprises ne peuvent finalement pas obliger leurs salariés à se soumettre à un test de dépistage de la Covid-19. Le protocole national de déconfinement, indique qu'il n’est "pas du rôle des entreprises d’organiser des campagnes de dépistage virologique pour leurs salariés", car cela relève d'une "décision des autorités sanitaires". Cependant, les employeurs sont dans l’obligation de faire respecter les gestes barrières à leurs employés afin de leur garantir une protection efficace contre la Covid-19. Pour limiter au maximum la propagation du virus dans votre entreprise, nous vous proposons une large gamme de produits de protection : masques jetables, masques AFNOR personnalisables, visières en PVC, gels hydroalcooliques


Suivez-nous !