Qui est Mary Anderson, pionnière de la sécurité routière ? Son visage ne vous dit probablement rien, et pourtant vous utilisez son invention très régulièrement !

Mary Anderson est née en 1866 aux Etats-Unis. En novembre 1903, elle a obtenu un brevet pour un dispositif automatique de nettoyage des vitres de voiture contrôlé de l'intérieur du véhicule: l'essuie-glace.

Lors d'une visite à New York pendant l'hiver 1903, dans un tramway, elle a observé que le machiniste était obligé de conduire avec la vitre ouverte à cause du grésil qui se formait sur le pare-brise. Quand elle revint en Alabama, elle embaucha quelqu'un capable de mettre au point un dispositif à commande manuelle pour nettoyer un pare-brise et demanda à une entreprise locale de produire un prototype. Elle obtint un brevet de 17 ans pour cet essuie-glace. Son dispositif était constitué d'un levier à l'intérieur du véhicule qui contrôlait une lame de caoutchouc à l'extérieur du pare-brise. Le levier était actionné pour amener le bras à ressort à se déplacer sur le pare-brise. Un contrepoids était utilisé pour assurer le contact entre la glace et la vitre. Des dispositifs similaires avaient déjà été proposés, mais celui d'Anderson est le premier à avoir été efficace.

L'essui-glace, bien que de nombreuses innovation y aient été apportées, reste aujourd'hui un accessoire obligatoire sur pratiquement tous les véhicules à moteur. On peut donc remercier Mary Anderson de nous permettre de conduire en toute sécurité et visibilité dans de mauvaises conditions climatiques !