Les parents, modèles pour leurs enfants ?

Un sondage monte que sur les routes, les jeunes ont tendance à reproduire les comportements à risque de leurs parents

L’association Attitude Prévention a publié un sondage évaluant le comportement des 18-24 ans au volant. Cette étude montre qu’en matière de sécurité routière, les enfants sont largement influencés par la conduite de leurs parents.

Les trois quarts des sondés affirment ainsi que ce sont leurs parents qui ont eu le plus d’influence sur les conducteurs qu’ils sont aujourd’hui (43 % leur père, 31 % leur mère). Ce qui peut sembler être une bonne chose. Près de neuf jeunes conducteurs sur dix (89 %) disent adapter leur conduite en fonction des passagers qu’ils transportent. Ils sont particulièrement vigilants lorsque des membres de leur famille sont à bord de leur véhicule (85 %) ; 98 % s’estiment plus prudents en présence de leurs parents.

Corrigés par les parents 

Par ailleurs, plus d’un jeune conducteur sur trois a déjà été repris par un passager à la suite d’un comportement à risque, et c’est majoritairement par leurs parents (58 %), enseigne encore le sondage.

Au final, 65 % des jeunes conducteurs estiment être de moins bons conducteurs que leurs parents. Ils se donnent une note moyenne de 7,6/10, inférieure à celle qu’ils attribuent à la conduite de leurs parents (7,9/10).

Des parents pas toujours très exemplaires 

Mais dans les faits, les parents se révèlent loin d’être exemplaires. Selon leurs enfants, 92 % ont déjà eu un comportement à risque au volant en leur présence. Des comportements dangereux qui influencent directement ceux des jeunes, puisqu’ils les reproduisent davantage lorsqu’ils y ont été confrontés. En effet, 95 % des jeunes conducteurs reconnaissent avoir eu au moins un comportement à risque au volant. Ces comportements sont davantage cités lorsque les parents prennent ces mêmes risques.


Les bons comportements s'apprennent dès le plus jeune âge grâce aux supports pédagogiques destinés aux enfants.