Quel gilet réfléchissant choisir pour mon activité professionnelle ?

Quel gilet réfléchissant choisir pour mon activité professionnelle ?

Le gilet réfléchissant est l’accessoire EPI (Équipement de Protection Individuelle) par excellence. Saviez-vous que le gilet réfléchissant ne se limite pas seulement à un gilet jaune, souvent trop grand et difficile à porter ? Des gilets réfléchissants de différentes couleurs et personnalisables existent…  Cela peut être intéressant pour les professionnels de modifier leurs équipements de protection et d’investir dans des gilets réfléchissants qui changent des habitudes ! Pourquoi ne pas opter pour un gilet réfléchissant fuchsia pour les professionnels du monde de la mode, par exemple. On vous en dit plus sur les gilets réfléchissants dans cet article !

Naviguer au sein de l'article

Gilet réfléchissant

Le gilet réfléchissant dans le code de la route

Le gilet réfléchissant, aussi appelé chasuble dans le langage courant, est un équipement obligatoire dans le domaine de la sécurité routière. Les différents sites officiels du gouvernement le justifient. Depuis le 1er janvier 2016, la détention d’un gilet de haute-visibilité est exigée. Il permet de se protéger et d’être visible par les autres usagers en cas d’accident ou de panne sur la route grâce à ses bandes fluorescentes et réfléchissantes.

Une amende peut s’élever à 11€ si les autorités constatent qu’il manque un gilet réfléchissant à bord du véhicule (deux-roues, trois-roues et voitures inclus). Cette contravention augmente jusqu’à 135€ si l’usager en question ne porte pas son gilet réfléchissant suite à un arrêt d’urgence. Vérifiez bien que votre voiture soit équipé de ce gilet de sécurité !

Le gilet réfléchissant, dans le code de la route, permet d’augmenter sa visibilité auprès des autres usagers de la route de jour comme de nuit. Lorsque le conducteur est en situation de détresse (panne, accident), porter un gilet réfléchissant diminue le risque de suraccident.

Le gilet réfléchissant en milieu professionnel : oui mais pas seulement !

Le port d’un gilet réfléchissant est parfois obligatoire dans certains secteurs d’activité. C’est le cas, par exemple, des métiers où les employés sont en lien direct avec la sécurité routière et le trafic routier (routes, autoroutes, voies ferrées, etc.). On peut citer des métiers comme chauffeur de bus, chauffeur poids-lourd, les cantonniers, les employés municipaux qui réalisent des travaux près de zones routières, les moniteurs d’auto-école, etc. Le port d’un gilet réfléchissant est primordial pour ces professionnels qui doivent sans cesse être visibles. Ils peuvent travailler de jour comme de nuit et il est essentiel pour ces professionnels d’éviter des situations dangereuses. Pour eux, le gilet à bandes réfléchissantes est un réel vêtement de travail.

Comment choisir son gilet réfléchissant ?

Le milieu ouvrier, tout comme l’ensemble du secteur du BTP, sont des secteurs qui utilisent régulièrement le gilet réfléchissant. Lors de travaux pour une maison individuelle, les employés doivent être visibles par leurs différents collègues et les différents corps de métier pour assurer une protection individuelle et éviter un accident du travail. L’emplacement de travail ne peut pas toujours être choisi et il se peut qu’il y ait un manque de visibilité (en cas d’intempéries, par exemple). Cela permet à ces professionnels de travailler en toute sécurité.

Mais le port du gilet réfléchissant ne se limite pas à ces métiers. Les écoles, par exemple, utilisent des gilets réfléchissants dont l’objectif est de différencier plusieurs groupes scolaires lors de sorties éducatives. Assurer la visibilité des enfants est essentielle pour augmenter la visibilité dans des zones routières comme piétonnes. La sécurité enfant est primordial dans le milieu éducatif.

Pour certaines entreprises ou collectivités, le port du gilet réfléchissant n’a pas nécessairement vocation à assurer une sécurité. C’est aussi un moyen d’être visible et de se différencier, en choisissant plusieurs couleurs par exemple. Il est possible d’utiliser le gilet réfléchissant pour faire plusieurs équipes différentes.

Découvrez nos gilets de sécurité personnalisés

Différents gilets réfléchissants, de couleurs et tailles différentes à personnaliser pour votre évènement. 

Les normes obligatoires pour les gilets réfléchissants

Quelles sont les normes obligatoires ?

Tous les gilets réfléchissants ne sont pas forcément normés. Le gilet réfléchissant étant un accessoire EPI, il est obligatoire que celui-ci respecte certaines normes pour son bon usage.

La norme internationale EN-ISO 20471 : cette norme assure au gilet de sécurité une visibilité périphérique jusqu’à 360°. Les usagers bénéficient d’une protection qui est donc renforcée. Cette norme oblige les producteurs de gilets réfléchissants à couvrir le torse avec des manches longues et des bandes rétroréfléchissantes. Ce type de gilet s’adresse avant tout aux professionnels car le niveau d’exigence est plus élevé.

La norme EN1150 : c’est une norme pour une gamme spécifique de gilets réfléchissants. Ces gilets sont davantage destinés aux non-professionnels tels que les cyclistes (en ville, en voyage ou lors de randonnées ou promenades…). Cette norme répond mieux aux exigences des particuliers plutôt que des professionnels. Ils assurent un niveau de sécurité suffisant pour permettre d’être visible auprès des autres usagers. Un cycliste pourra facilement être reconnaissable par un automobiliste qui a les phares allumés.

Faites donc très attention à ces différences pour être conforme à la norme selon le besoin que vous avez.

Comment choisir un gilet réfléchissant qui soit adapté à son activité ?

La plupart du temps, les professionnels se contente d’un gilet réfléchissant normé EN-ISO 20471 de couleur jaune fluo. Le jaune est de loin la couleur la plus répandue pour ce type d’équipement. C’est sans aucun doute le gilet le plus visible. Ce type de gilet est utilisé généralement pour les professionnels.

Cependant, il est tout à fait possible d’opter pour une gilet réfléchissant personnalisé. Un logo peut être ajouté sur le côté cœur du gilet ou bien dans le dos. En général, la méthode d’impression utilisée est la sérigraphie (1 ou 2 couleurs). L’entreprise est donc visible auprès des autres usagers. Cela rend le gilet réfléchissant plus attractif car il devient peu commun. Il faut faire attention à la taille, qui varie entre une taille M, taille L, taille XL ou encore taille XXL…

La couleur du gilet réfléchissant est aussi à choisir parmi du orange, du vert, du bleu, du bleu-marine, du blanc, du noir ou du rose. Selon votre secteur d’activité, vous pouvez faire plaisir à vos salariés en apportant plus de gaieté en choisissant un coloris original et une personnalisation à l’effigie de votre entreprise. Cela assurera une bonne visibilité de vos salariés en prime. 

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet