Éthylotest ballon ou sans ballon : lequel choisir ?

Éthylotest ballon ou sans ballon : lequel choisir ?

Véritable fléau sur les routes, l’alcoolémie au volant est à l’origine d’un tiers des accidents mortels en voiture, suivie de près par les excès de vitesse. Ce n’est donc un secret pour personne, l’auto-contrôle est indispensable avant de conduire et après consommé des boissons alcoolisées. Il peut se faire à l’aide d’un éthylotest ballon ou sans ballon. N’oubliez pas que les conséquences d’une conduite sous l’emprise de l’alcool sont énormes non seulement pour vous mais aussi pour les autres : les effets de l’alcool sur le corps humain se sont plus à démontrer et bien qu’il existe de nombreuses causes d’accidents mortels sur la route, l’alcool au volant se place en haut de la liste. 

Ethylotest ballon

En France, le code de la route stipule que si la teneur en alcool dans le sang du conducteur est supérieure à 0,5 g/l, celui-ci ne doit pas prendre le volant. Pour la sécurité de tous, le taux d’alcool jeune permis s’est vu abaisser à 0,2 g/l. De plus, la conduite en état d’ivresse expose l’automobiliste à une amende forfaitaire de 135€, un retrait de 6 points et une suspension du permis de conduire en cas de contravention (taux supérieur 0,2g/L et inférieur à 0,8g/L), et à une amende allant jusqu’à 4500€ maximum ainsi qu’un retrait de 6 points du permis en cas de délit (taux supérieur ou égal à 0,8g/L). Pour les jeunes conducteurs, lors de la première année du permis probatoire ou bien s’il s’agit d’un permis à 6 points, un test d’alcoolémie avec une concentration supérieure à 0,2 gramme par litre de sang entraînera, en plus de l’amende, l’annulation du permis de conduire sans possibilité de faire un stage de récupération de points. 

Il existe deux types d’éthylotests chimiques jetables : l’éthylotest ballon et sans ballon. Que faut-il savoir sur ces éthylotests, quelles sont les différences entre un éthylotest avec et sans ballon, et lequel choisir ? Drivecase vous aide à faire le point !

Naviguer au sein de l'article

Ethylotest ballon 1

Qu'est-ce qu'un éthylotest ballon ou sans ballon ?

L’éthylotest, également connu sous le nom d’alcootest, est un détecteur d’éthanol composé d’un réactif qui provoque des réactions chimiques pour évaluer la présence d’alcool dans le sang. L’utilisation d’un éthylotest peut être faite de façon volontaire par les automobilistes pour vérifier son taux d’alcoolémie en cas de doute : l’objectif étant de savoir s’il est possible ou non de reprendre le volant après avoir consommé de l’alcool. Rappelons tout de même qu’il est recommandé de ne boire aucun verre d’alcool avant de conduire un véhicule. Les forces de l’ordre elles aussi peuvent utiliser des éthylotests pour vérifier la concentration d’alcool dans le sang d’un conducteur, dans le cadre d’inspections préventives mais aussi après toute infraction au Code de la route par exemple.

Grâce à la quantité exprimée en mg/litre, il est possible d’estimer la quantité d’alcool présente dans le sang. La limite autorisée d’alcool dans le sang est de 0,5 g/l, ce qui équivaut à 0,25 milligrammes par litre d’air expiré pour les conducteurs expérimentés et de 0,2 g/l, donc 0,10 mg/l d’air expiré pour les jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire. Deux types d’éthylotests sont autorisés : chimique ou électronique, et doivent être certifiés NF. Lisez le mode d’emploi et vérifiez également la date de péremption au préalable, auquel cas le résultat de l’éthylotest pourrait être erroné.

Depuis le 22 mai 2020 l’éthylotest obligatoire n’est plus de mise dans son véhicule : nous vous le recommandons tout de même fortement. Gardez un ou plusieurs éthylotests dans votre voiture s’il vous arrive souvent de sortir et de boire de l’alcool lorsque vous n’êtes pas chez vous : prendre cette précaution vous évitera une suspension de permis mais surtout, réduira fortement le risque d’accidents !

Découvrez nos éthylotests sans ballon

Drivecase vous propose des éthylotests sans ballon personnalisés avec votre logo

Comment utiliser un éthylotest ballon et sans ballon ?

Utiliser un éthylotest ballon

Un éthylotest avec ballon se compose donc d’un tube en verre, d’un embout buccal stérilisé et d’un sac d’une capacité d’un litre. C’est la présence de ce sac et son gonflage maximum qui permet d’être sûr qu’une quantité d’air suffisante a traversé le tube contenant le dichromate de potassium solide. Ainsi, il est important de remplir entièrement le sac en question en une seule et même expiration. Une fois ce dernier bien gonflé, il suffit de faire ressortir l’air présent dans le ballon par le tube inséré dans l’orifice du sac, qui sert de révélateur. Quelques minutes après cette manipulation le résultat est connu.

Ethylotest sans ballon : mode d'emploi

Pour s’auto-dépister à l’aide d’un éthylotest sans ballon, voici les démarches à suivre :

1 : Tenez l’éthylotest et l’embout buccal pendant 30 sec. dans vos mains.

2 : Perforez l’opercule gauche à l’aide de l’embout buccal.

3 : Répétez la même opération pour l’opercule droit.

4 : Insérez l’embout buccal sur l’éthylotest du côté de l’anneau rouge.

5 : Inspirez profondément puis soufflez lentement dans l’embout buccal en une seule fois dans le sens indiqué.

Il est nécessaire de souffler de manière continue et sans interruption. Sous l’effet de l’air expiré, le dispositif change de couleur. Ce changement de couleur indique si le taux d’alcool dépasse la limite légale autorisée ou non. Après cette étape, il est nécessaire d’interpréter correctement le résultat : positif ou négatif ? Nous vous aidons à le déchiffrer !

Dans l’embout de l’éthylotest sont présents des cristaux au sein d’un petit tube : si le taux légal est dépassé, ces mêmes cristaux, de couleur jaune au départ virent au vert, et cette couleur verte atteint et dépasse même largement dans certains cas le trait situé au centre du dispositif. Dans ce cas-là, la limite du taux d’alcool autorisé est dépassée, il interdit de conduire. Si la décoloration des cristaux ne dépasse pas le trait au milieu du tube, le test est négatif. Il est également important d’attendre au moins 20 minutes après le dernier verre d’alcool consommé, et d’éviter de fumer avant de se soumettre à un dépistage. Nous invitons à découvrir notre article décrivant exactement le mode d’emploi de l’éthylotest chimique.

Les différences entre un éthylotest ballon et sans ballon

Dans les mœurs de chacun, l’éthylotest jetable est obligatoirement équipé d’un ballon. C’est d’ailleurs de là que provient la fameuse expression « souffler dans le ballon », qui signifie tout simplement utiliser un éthylotest. En effet, il fut un temps où tous les éthylotests en étaient munis… quelles sont les différences entre un éthylotest ballon et sans ballon ? Drivecase vous éclaire sur le sujet !

Vous vous demandez sûrement pourquoi certains éthylotests ne disposent plus de ballons. Il existe plusieurs raisons à cela : tout d’abord, car retirer le ballon d’un éthylotest, c’est tout simplement se faciliter la vie ! En effet, le processus énoncé précédemment n’est plus nécessaire : pas de transfert d’air, donc plus de pressage de ballon… ce qui signifie aussi moins d’erreurs de manipulations et plus de chance d’obtenir un résultat réellement précis et fiable (ce qui s’avère indispensable à la sécurité routière). Il suffit de souffler dans votre embout, et votre éthylotest sans ballon vous donnera un résultat clair et précis en quelques minutes : rien de plus simple !

De plus, qui dit « sans ballon », dit « éthylotest plus léger », ce qui signifie également bien moins d’encombrement. Glissez-le facilement dans votre boîte à gants, votre sac… vous posséderez en permanence un objet de prévention routière indispensable sur vous, sans qu’il prenne de place !

Ethylotest ballon 2

Un éthylotest sans ballon vous permet aussi de faire un geste pour la planète et donc pour votre santé ! En effet, l’Union Européenne a pleinement l’intention d’éliminer tous les plastiques à usage unique. Cependant, en raison de ses propriétés, le ballon des éthylotests est presque impossible à récupérer. De plus, une fois jeté dans la nature, le ballon met plus de 100 ans à disparaître. Vous l’ignoriez peut-être, mais vous ne devriez pas jeter le sac d’un éthylotest dans les ordures ménagères. En effet, le bichromate de potassium que nous avons mentionné précédemment est hautement cancérigène et toxique… Ce dernier est non seulement nocif pour l’environnement, mais également, potentiellement mauvais pour la santé de son utilisateur.

Les éthylotests jetables proposés par Drivecase quant à eux, sont certifiés NF, fabriqués en France, et disposent d’un embout biodégradable.

En bref, il est clair qu’il n’y a que des avantages à se débarrasser de ce ballon !

Ethylotest ballon 1 3

Comment choisir son éthylotest chimique ?

Comme mentionné précédemment, il existe deux types d’éthylotests : à usage unique ou électronique. Le premier fonctionne grâce à un réactif chimique, qui selon la couleur qui apparaîtra, se traduit par « positif » ou « négatif ». Le second fonctionne grâce à une sonde qui envoie un signal électronique pour annoncer le résultat du test.

Le choix que vous porterez sur l’un ou l’autre dépend de l’utilisation que vous en ferez. L’éthylotest jetable dispose d’un avantage considérable face à l’éthylotest électronique : son prix. Puisque qu’il est à usage unique, vous n’aurez pas de dépense supplémentaire en termes d’entretien du matériel ou pour son étalonnage. De plus, il est simple d’utilisation, compact et à la portée de tous : tout le monde peut s’en procurer un facilement.

L’éthylotest jetable est donc plus adapté pour un auto-dépistage ponctuel, tandis que l’éthylotest électronique NF se montrera plus utile dans le cadre de dépistages plus fréquents, lors de contrôles routiers par exemple.

Dans tous les cas, si votre choix se porte sur un éthylotest jetable, pensez praticité et respect de la planète et optez pour l’éthylotest sans ballon ! Et surtout n’oubliez pas, pour lutter contre l’alcool au volant, avant de prendre la route, ayez le réflexe éthylotest !

Découvrez nos éthylotests sans ballon

Drivecase vous propose des éthylotests sans ballon personnalisés avec votre logo

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

D'autres conseils prévention à découvrir