Visibilité à moto : comment assurer sa sécurité ?

Visibilité à moto : comment assurer sa sécurité ?

Pour une circulation en toute sécurité sur les voies et routes publiques, quel que soit le moyen de déplacement ou transport : véhicule automobile ou véhicule à deux roues, la visibilité à moto et le respect du code de la route doivent être garantis. En tant qu’usager de cette circulation, il est indispensable de vous protéger efficacement, tout en veillant à protéger les autres usagers.

Pour de nombreux motards, la route est synonyme de plaisir et de partage. Cependant, ils représentent les usagers de la route les plus fragiles et les plus touchés dans les accidents mortels, du fait de leur protection inférieure à celles des automobilistes par exemple. En effet, la conduite sur un véhicule à deux-roues motorisé présente de nombreux dangers, auxquels les conducteurs de véhicules mieux protégés ne sont généralement pas confrontés. Par conséquent, les motards doivent être extrêmement vigilants lorsqu’ils circulent sur leur deux-roues et doivent porter une attention particulière à leur environnement de conduite et aux autres usagers ou passagers qui pourraient les accompagner.

Parce que les conducteurs de motos représentent 19 % des tués pour seulement 1,6 % du trafic, Drivecase vous donne ses meilleurs conseils pour se déplacer sereinement et en toute sécurité et visibilité à moto !

Naviguer au sein de l'article

Pourquoi faut-il être doublement vigilant à moto ?

 

Pour les conducteurs de deux-roues motorisés, l’environnement de conduite peut présenter de nombreux dangers, en particulier en cas de faible luminosité ou par mauvais temps, lorsque la visibilité est souvent dangereusement réduite. De plus, selon une étude COMPAR réalisée par l’IFFSTAR, le manque de visibilité du motard est le facteur principal dans 51,8% des accidents entre un deux roues-motorisé et un autre véhicule.

Vous vous demandez peut-être pourquoi les motos ne sont pas vus par les automobilistes ? Tout d’abord, plusieurs facteurs matériels entrent en jeu : les nombreux angles morts des voitures qui empêchent un bon contrôle visuel à 180 degrés, la taille des motos qui disposent d’une surface frontale huit fois plus petite que celle d’une voiture ou la plupart des motards qui s’habillent avec des couleurs sombres, bien moins visibles que les couleurs vives. De plus, 10 à 20% des deux-roues motorisés circulent sans feu de croisement, pour diverses raisons (oubli, panne électrique, ampoule grillée, méconnaissance de la réglementation), tandis qu’une autre partie circule avec un feu de croisement allumé, mais une ampoule faible et/ou une optique dégradée (négligence, mauvais entretien, manque de nettoyage).

Quels équipements pour assurer la visibilité à moto ?

Découvrez nos équipements de sécurité moto

Gilets airbags, stickers réfléchissants, housses de casques…

Être visible à moto pour les autres usagers de la route

Lors de vos déplacements à moto, veillez à toujours vous rendre visible dans les rétroviseurs des autres usagers. En effet, c’est une chose à ne surtout pas négliger : être visible à bord d’un deux-roues, cela signifie se positionner en permanence de telle sorte à ce que tous les autres conducteurs autour de vous (automobiles, camions, bétonneuses…) sachent que vous êtes là.

 

Ne collez jamais une voiture en restant juste derrière celle-ci, encore moins un poids-lourd. Maintenez plutôt une bonne distance de sécurité, et déplacez-vous vers la gauche pour que le conducteur puisse vous voir dans son rétroviseur. Ainsi, avant de vous rapprocher, assurez-vous que vous voyez bien son visage dans celui-ci. Retenez aussi cette règle simple : si vous ne voyez pas son rétroviseur gauche, il ne vous voit pas !

Restez également vigilant concernant les angles morts : cette zone est inaccessible au champ de vision pour le conducteur d’un véhicule depuis ses différents rétroviseurs. Par conséquent, soyez très prudent lorsque vous entrez dans la zone d’angle mort, et que vous décidez de dépasser par exemple. Sur les voitures, il y en a plus que vous ne le pensez, notamment à cause des montants de carrosserie (au niveau des portières, du pare-brise et de la vitre arrière).

 

Dans 60% des cas, l’automobiliste n’a pas vu le motard lors d’un accident de la route impliquant une moto et une voiture. La visibilité des deux-roues est donc l’un des enjeux majeurs pour garantir leur sécurité sur les routes.

Découvrez nos stickers réfléchissants pour casques

Lot de 8 stickers noirs réfléchissants 3M pour assurer la visibilité des motards

Visibilité à moto : quels équipements adopter ?

Vêtements et accessoires réfléchissants pour une bonne visibilité à moto

Lors des déplacements de nuit ou lorsque la visibilité est réduite, le conducteur du deux-roues motorisé doit s’assurer que les autres conducteurs sont en mesure de le voir en permanence. Depuis 2004, conformément aux réglementations de la Sécurité Routière, même de jour, les motards sont dans l’obligation d’allumer les feux diurnes ou les feux de croisement en roulant. Tous leurs feux doivent également être en parfait état de fonctionnement dans le cadre d’un contrôle routier par les forces de l’ordre. Les feux doivent être soigneusement réglés et entretenus : il est important de nettoyer régulièrement phare, clignotants et optiques. En effet, l’accumulation de graisse et de poussière aura tendance à en diminuer la luminosité.

Pour les conducteurs eux-mêmes, il est fortement recommandé de porter des vêtements et équipements de sécurité moto de couleur claire ou extrêmement visibles, comme un gilet airbag réfléchissant par exemple. Cela s’applique pour votre blouson, votre pantalon et votre casque. Il convient alors d’éviter au maximum le noir, qui est malgré tout la couleur la plus courante chez les motards. Si votre équipement de sécurité n’est pas suffisamment coloré pour être nettement visible ou ne comprend pas de bandes réfléchissantes, ajoutez des brassards réfléchissants à vos vêtements pour accroître votre visibilité. En effet, ces derniers feront une grande différence la nuit ou lorsque les voitures roulent avec leurs phares allumés.

Quant au casque, il est obligatoire d’inclure des stickers réfléchissants noirs à l’avant, à l’arrière et sur les côtés. N’hésitez pas non plus à coller des éléments fluo rétro réfléchissants sur les côtés de votre engin motorisé ou sur les jantes : cela augmentera votre visibilité latérale.

Assurez la visibilité à moto de votre passager

Autre aspect à ne pas négliger : la visibilité à moto de votre passager. Exposé aux mêmes risques que vous, voire plus, votre passager doit être aussi bien (sinon plus) équipé que vous, afin que vous soyez parfaitement visible de dos. Il est inutile de porter un gilet de haute visibilité si vous vous déplacez à deux : c’est plutôt à votre passager de le porter ! De plus, si vous roulez souvent à deux, n’oubliez pas d’inclure deux gilets de sécurité dans votre top-case en cas d’incident. Le gilet de sécurité doit être conforme à la réglementation et être approuvé par le marquage CE. L’article R. 416-19 pénalise le fait que le gilet réfléchissant ne soit pas porté en cas de danger et le fait de ne pas en être muni en circulation.

Visibilité à moto

En deux-roues, voir et être vu c’est : être dans le champ de vision des autres usagers, et être bien visible sur la route, à tout moment. Grâce à Drivecase et sa gamme complète d’équipements de protection nécessaires à la bonne visibilité des motards déplacez-vous en sécurité en toutes circonstances ! Découvrez notamment le kit de visibilité spécialement conçu pour les conducteurs de motos.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

D'autres conseils prévention à découvrir