L’écomobilité, quel moyen de transport privilégier pour se rendre au travail ?

L’écomobilité, quel moyen de transport privilégier pour se rendre au travail ?

Aujourd’hui, la tendance est à l’écologie. Plus que jamais, notre planète souffre du mode de vie que nous lui avons imposé : rejet de Co2 dans l’atmosphère à cause des usines polluantes, véhicules par millions, déforestation massive, gaspillage des ressources énergétiques… C’est pourquoi adapter nos modes de transport pour s’orienter vers une mobilité urbaine moins polluante est essentiel, c’est ce qu’on appelle : l’écomobilité !

Naviguer au sein de l'article

L’écomobilité, c’est quoi ?

L’écomobilité, également appelée mobilité durable, est un concept de développement durable en milieu urbain visant à mettre en place et gérer des modes de transports éco-responsables non-polluants.

Améliorer la qualité de vie et réduire la pollution sont notamment les principaux enjeux de l’écomobilité. Pour cela, les villes doivent mettre en place des infrastructures et des aménagements urbains adaptés (pistes cyclables, zones de rencontres…). Ce sont notamment les grandes villes qui investissent le plus dans l’écomobilité.

A votre échelle, vous pouvez par exemple vous rendre en vélo ou à pied au travail plutôt qu’utiliser votre véhicule. Grâce à Drivecase, découvrez quelles sont les nombreuses solutions de mobilités douces, alternatives à la voiture pour vos déplacements dans la ville, mais aussi pourquoi favoriser les modes de déplacement doux à la voiture individuelle pour vos déplacements quotidiens représente un avantage pour la planète et pour votre porte-monnaie !

Zoom sur l'écomobilité et ses enjeux

Écomobilité, les différents moyens de transport

L’écomobilité vise à valoriser un mode de transport moins polluant et plus respectueux de l’environnement.

Près d’une dizaine de méthodes sont possibles pour laisser votre voiture au garage quand vous devez vous rendre au travail par exemple, notamment si vous habitez une grande agglomération comme Strasbourg, Lyon, Paris ou Marseille. Parmi les modes de déplacement alternatifs encouragés par l’écomobilité on retrouve :

Les véhicules à propulsion humaine :

  • Le vélo : l’inusable et incontournable vélo vous permet d’éviter les bouchons, de faire de l’exercice, et en prime, de faire diminuer la pollution dans l’air. La pratique du vélo est LA vraie tendance écolo malgré les avancées technologiques ! Casques, catadioptres, lampes, pensez aux accessoires vélos indispensables !
  • La trottinette : ce petit engin à deux roues est bien connu des citadins. Les trottinettes électriques font aujourd’hui fureur en ville, pour se déplacer rapidement d’un point à un autre. C’est particulièrement utile si vous devez vous rendre rapidement à une réunion par exemple ! Pensez cependant à bien vous équiper en accessoires de sécurité pour les trottinettes, pour des déplacements sécurisés !

 

Les transports plus écologiques et durables :

  • Le vélo électrique : même chose que précédemment, mais avec cette fois-ci un mode électrique (batterie et moteur amovible pour la plupart des modèles). Parfait si vous êtes fatigué ou que vous avez une côte à monter avant d’arriver au travail !
  • Les transports en commun : privilégiez si possible les transports publics qui roulent à l’électrique ou au bioéthanol. Quoiqu’il en soit, prendre le bus, le tramway, l’autobus, ou le métro reste toujours moins polluant que prendre votre propre voiture en zones urbaines
  • Faire du covoiturage (auto-partage) : il y a ce collègue sympathique au bureau qui n’habite pas très loin de chez vous. Pourquoi ne pas utiliser l’option covoiturage pour éviter de polluer avec votre véhicule
  • Utiliser une voiture ou des vélos en libre-service : il s’agit d’un excellent mode de déplacement si vous n’avez pas besoin de votre voiture quotidiennement. Ce qui vous permet de bénéficier d’un véhicule uniquement quand vous en avez vraiment besoin
  • La traditionnelle marche à pied : depuis que l’homo-erectus s’est mis debout, l’homme a commencé à marcher sur deux jambes, devenant ainsi bipède. Faites de même pour vous trajets quotidiens si vous en avez la possibilité !

L’écomobilité encourage notamment l’intermodalité, consistant à utiliser plusieurs moyens de mobilité pour un même trajet. Il n’est pas rare d’ailleurs que cette méthode s’avère être un gain de temps tout en vous permettant de fluidifier les déplacements. En effet, les déplacements urbains en voiture sont souvent synonymes d’embouteillages, de nuisances sonores. Opter pour la mobilité douce ou pour les transports collectifs permet donc une amélioration de la qualité de l’air et un gain de temps dans vos déplacements au quotidien.

 

Découvrez tous nos accessoires pour cyclistes

Gilets de sécurité, casques de vélos, catadioptres, réflécteurs de rayons…

Quel moyen de transport écolo pour aller au travail ?

Le moyen de transport le plus écolo reste le bon vieux vélo, notamment très plébiscité pour l’écomobilité ! Et on parle bien de la version pédalage, s’il vous plaît ! Oui, vous savez, la vraie bicyclette moderne, pas celle dans laquelle est intégrée un moteur avec batterie.

Si vous émettez un doute sur la provenance de certains composants de modèles de vélos à assistance électrique, le vélo traditionnel vous rassurera avec un mode de fonctionnement 100 % écologique. Vous y ajouterez l’aspect sportif, en plus de faire un geste citoyen pour l’environnement chaque jour où vous vous rendez au travail.

Et la trottinette dans tout ça ? Là-encore, le modèle électrique peut engendrer certaines questions à propos de l’origine de la batterie notamment. Ainsi, une trottinette ordinaire peut aussi faire l’affaire si vous n’êtes pas trop loin de votre lieu de travail.

L'écomobilité, un enjeu pour l'écologie

Comment calculer le trajet domicile-travail sans véhicule ?

Pour calculer le trajet nécessaire entre votre domicile et votre travail, vous pouvez vous servir du fidèle Google Maps. Celui-ci vous indiquera le temps qu’il vous faut pour vous rendre à pied, en transport collectif, à vélo, jusqu’au bureau.

Toutefois, vous n’avez pas la possibilité d’avoir un aperçu du temps de trajet à trottinette ou vélo électrique. Il faudra vous fier à votre bon sens pour définir un temps de transport cohérent. La bonne nouvelle, c’est que grâce à ce mode de transport durable, vous éviterez les bouchons des agglomérations à coup sûr ! Pour faire une estimation correcte, il vous suffit de calculer la vitesse de votre véhicule électrique avec les kilomètres pour aller au travail.

zoom sur l'écomobilité

Qu’est-ce que le plan de mobilité ?

Améliorer les déplacements des employés au sein d’une entreprise afin de réduire les émissions polluantes et fluidifier le trafic routier : voici les objectifs d’un plan de mobilité (PDM). L’article 51 de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) stipule que toutes les entreprises composées de plus de 100 salariés doivent mettre en place un PDM pour encourager l’utilisation des modes de transports alternatifs à la voiture, et ainsi diminuer les déplacements motorisés.

 

Mettre en place un plan de mobilité urbain, c’est faire la promotion des modes de déplacements doux (marche, vélo, trottinette…), améliorer l’accès aux bâtiments pour les piétons, encourager à l’utilisation des transports en commun, aménager les horaires de travail, mettre en place un service d’autopartage, de co-voiturage…

 

Le plan de mobilité employeur est une véritable opportunité pour votre entreprise et présente de nombreux avantages. Encourager l’utilisation des mobilités durables permet aux entreprises de réduire les coûts liés aux déplacements des salariés, désengorger les parkings, mais aussi valoriser leur image ! Pour les employés, les transports doux réduisent le temps de trajet domicile-travail ainsi que les risques routiers et le stress. Le PDM permet également aux collectivités territoriales de réduire la congestion urbaine et améliorer la qualité de l’air.

 

Vous l’aurez compris, privilégier les déplacements doux aux déplacements automobiles comporte de nombreux avantages. Vous déplacer en ville avec les transports alternatifs, c’est réduire significativement les gaz à effet de serre, et donc la pollution de l’air. De plus, ne l’oublions pas, utiliser les transports durables c’est aussi faciliter ses déplacements : grâce au transport doux, réduisez significativement votre temps de trajet au quotidien !

Accessoires pour trottinettes et nouvelles mobilités

Accessoires de visibilité et de sécurité pour vos déplacements en trottinettes !

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet