Semaine Européenne de la Mobilité, qu’est ce que c’est ?

Semaine Européenne de la Mobilité, qu’est ce que c’est ?

Combien de temps passez-vous à vous déplacer chaque jour ? Trente minutes, une heure ou plus ? Du lundi au vendredi, les français passent en moyenne 1h02 à se déplacer. Que ce soit pour aller au travail, faire les courses, rejoindre des amis, dans l’hexagone on réalise environ 3 déplacements par jour. Et quel est le mode de transport le plus utilisé ? La voiture avec 62,8 % des déplacements en 2019, c’est deux points de moins que les années précédentes. Alors que la marche et les transports en commun gagnent du terrain représentant respectivement 23,7 % et 9,1 % des déplacements. Et quel rôle joue la Semaine européenne de la mobilité dans ces données ? Favoriser l’utilisation des modes de transport alternatifs.

Naviguer au sein de l'article

Semaine européenne de la mobilité - Bannière

Qu’est ce que la semaine européenne de la mobilité ?

L’European Mobility Week ou semaine européenne de la mobilité est une campagne se déroulant chaque année du 16 au 22 septembre. Elle a un double objectif. D’une part, encourager les villes et collectivités à développer la mobilité durable. D’autre part, inciter les citoyens à utiliser des modes de transports alternatifs. Les villes inscrites peuvent librement décider des actions à mettre en place durant ces 7 jours. Pour une ville, une agglomération ou une collectivité, c’est l’occasion de montrer son intérêt pour la mobilité durable.

Une semaine pour la mobilité

Une semaine pour que les autorités locales puissent mettre en place des actions favorisant les déplacements doux et s’exprimer sur ces sujets. Pour les élus locaux, c’est l’opportunité de tester des mesures pouvant s’inscrire à l’avenir dans le plan de déplacements urbains ou le plan de mobilité de la ville. En effet, la campagne permet de repenser la façon dont les citoyens se déplacent au quotidien, en éveillant les consciences et en offrant des alternatives à la voiture. D’ailleurs, une des mesures phares des villes participantes est la journée sans voiture du 22 septembre.

 

Ces actions permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre (et d’autres polluants) ainsi que la pollution sonore. Une meilleure qualité de l’air, moins de bruits, moins d’embouteillages, tout le monde y gagne. Vous souhaitez participer à cet effort collectif ? Vous pouvez transmettre vos initiatives en faveur des déplacements doux et de la mobilité propre directement aux organisateurs, soit via les réseaux sociaux, soit via leur site internet (www.mobilityweek.eu). Chaque année, de nombreux trophées sont décernés pour les participants soutenant la mobilité urbaine et durable.

Dans toute l’Europe

Semaine européenne de la mobilité - drapeau union européenne

Soutenu par la commission européenne, cette semaine de sensibilisation s’adresse à toutes les villes européennes. L’inscription est simple et rapide. Déjà plus de 1000 villes sont inscrites pour la 20e édition. La France est sous représentée avec seulement 23 villes inscrites. Alors qu’en Autriche, on recense déjà plus de 270 villes participantes, plus de 200 en Espagne et en Hongrie et 69 villes allemandes.*

*Ces données sont issues des informations disponibles sur le site officiel de l’European mobility week au 19 août 2021.

Vous êtes un autre organisme ? Entreprise, association, ou autre organisation, partagez vos actions répondant au thème de la mobilité en remplissant le formulaire en ligne. Votre action peut être récompensée. 

Et concrètement que s’est-il passé les années précédentes lors de la semaine européenne de la mobilité ? Quelles actions de mobilité ont été menées par les villes ? Des exemples concrets pour vous donner des idées vous attendent dans la suite de l’article. 

Semaine européenne de la mobilité, 20e édition

Cette année le thème de la semaine européenne de la mobilité est “En sécurité et en bonne santé avec les mobilités durables”. En référence à la pandémie mondiale, cette année le thème met la mobilité durable au service de notre santé et de notre sécurité. Le virus de la Covid-19 a fortement réduit les mobilités de chacun. Puis, il a fallu repenser les trajets du quotidien. Certains modes de transports ont été préféré dans ce contexte. Entre les transports en commun ou les transports individuels, certains se sont plus développés que d’autres. En effet, les rayons cycles ont été pris d’assaut, la pratique du vélo a fortement progresser en France et la fréquentation des pistes cyclables en ville a augmenté de 27% en 2020. Cela peut donner des idées.

Protège selle de vélo personnalisée en plastique recyclé

Peu coûteux, pratique et personnalisable, le protège selle est votre alliée idéal pour soutenir la mobilité douce.

Les vainqueurs de l’année 2020

Dans la catégorie des grandes villes, le gagnant de l’édition 2020 est Mönchengladbach (Allemagne). Dans la catégorie petite commune, le lauréat de la semaine européenne de la mobilité est Lilienthal (Allemagne). Les villes allemandes sont les grandes gagnantes de cette édition. Les années précédentes, on retrouve des villes d’autres pays. En effet, Kruševac (Serbie),Vienne (Autriche), Malmö (Suède), Zagreb (Croatie), Lisbonne (Portugal) ou encore Nantes en 2004 ont également été lauréates de la semaine européenne de la mobilité. Ces dernières proposent généralement un ensemble de mesures qui ont pour caractéristiques communes d’être pratique, efficace, parfois originale et parfois très simple.

Semaine européenne de la mobilité - mascotte

Des exemples d’initiatives pour la semaine européenne de la mobilité

Lorsqu’on veut réduire la mobilité en voiture dans les plans de déplacements urbains, quelle alternative proposer ? La bonne nouvelle, c’est qu’en regardant ce qu’on fait les villes gagnantes des éditions précédentes, on remarque que tout est possible. Certaines villes ont misé sur l’intermodalité, d’autres sur les transports publics, certaines communes ont favorisé la circulation non motorisée, d’autres ont mené des expériences dans plusieurs quartiers de la ville. Chacune à leur manière, elles ont réussi à séduire le jury et les citoyens. 

Concrètement, voici une liste d’actions mises en places lors des différentes éditions de la semaine européenne de la mobilité :

  • randonnée culturelle
  • développement de voies vertes pour les vélos, randonneurs et cavaliers
  • installation de stations de vélos en libre-service
  • installation d’aires de stationnement pour vélo
  • campagne de communication efficace à destination des citoyens
  • installation de supports vélos dans les gares et bus pour favoriser la multimodalité
  • pique-nique urbains dans les rues auparavant réservées aux véhicules et automobilistes
  • organisation de réunions sur la mobilité durable où le public pouvait s’exprimer librement
  • organisation d’une journée scolaire sans voiture
  • avantages financiers pour les entreprises introduisant des mesures de mobilité durable 
  • jours de congés pour les employés qui se déplacent à vélo ou à pied
  • journée sans voiture

Ces exemples montrent que les actions sont diverses et variées. Elles peuvent porter sur le partage d’information et l’éducation, l’organisation d’activités, l’installation d’infrastructures ou encore l’incitation aux transports alternatifs à travers des avantages financiers ou la distribution de matériels. Les trajets domicile-travail sont également une thématique intéressante, d’ailleurs vous pouvez retrouver notre article sur l’écomobilité et les moyens de transport pour se rendre au travail. 

Des produits pour la semaine européenne de la mobilité

Brassard enrouleur Semaine européenne de la mobilité
Protège selle personnalisée pour la Semaine européenne de la mobilité

Finalement, les mesures n’ont pas besoin d’être coûteuses. L’objectif est de montrer l’engagement de la ville. Chaque année Drivecase soutient la semaine européenne de la mobilité en proposant des solutions simples et efficaces pour promouvoir la mobilité douce. Et cette année, nous sommes ravis de vous présenter le protège selle vélo personnalisable en plastique recyclé. Disponibles en plusieurs couleurs, vous pouvez personnaliser le couvre-selle avec le logo de votre ville et de vos partenaires. À partir de 0,83 € l’unité (personnalisation comprise), cet objet est accessible, facilement distribuable et très pratique pour les cyclistes lorsque la météo est incertaine ou pluvieuse. Léger et compact, il se glisse facilement dans le sac et assure au cycliste un trajet sur une selle sèche. Le protège-selle personnalisé est l’accessoire idéal pour soutenir la mobilité à vélo.

Drivecase vous propose également une sélection de brassard réfléchissant personnalisé certifié EN13356 pour vous assurer une haute visibilité que vous soyez piétons, joggeurs, cyclistes ou à trottinette. Le brassard est personnalisable à l’image de votre ville et de vos partenaires. Disponible à partir de 0,65 € l’unité (personnalisation comprise), cet objet présente les mêmes atouts que le protège-selle. Peu coûteux, facilement distribuable et très pratique, il cible néanmoins un public plus large. Retrouvez plus de solutions pour votre campagne sur le site Drivecase.

Brassard réfléchissant personnalisé

Retrouvez une sélection de brassard enrouleur réfléchissant certifié EN13356 assurant une haute visibilité. Peu coûteux et personnalisable, le brassard est votre alliée idéal pour soutenir la mobilité douce.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet