L’utilisation du rond-point dans le code de la route

L’utilisation du rond-point dans le code de la route

Où que nous circulions en France mais aussi en Europe ou aux États-Unis, nous abordons régulièrement des ronds-points. La France est par ailleurs la championne en matière de carrefours à sens giratoires. Elle en compterait plus de 30 000 et en crée entre 500 et 800 nouveaux chaque année. Mais de nombreuses questions se posent quant à la réglementation et au code de la route des ronds-points :

  • Quelle est la différence entre un rond-point et carrefour à sens giratoire ?
  • Comment aborder son entrée dans un rond-point ?
  • Comment se positionner ?
  • À quel moment mettre son clignotant ?

Naviguer au sein de l'article

Code de la route rond point 2

Le rond-point : son origine

Le premier rond-point fût initié par l’architecte Eugène Hénard en 1906. Il s’agit du Rond-point de la Place de l’Étoile.
L’objectif de ce dernier était de fluidifier le trafic, permettre aux véhicules de ne rouler que dans un sens de circulation, et ainsi faciliter le passage des piétons.

Carrefour à sens giratoire & rond-point : la différence

Au sens strict du terme, il existe peu de ronds-points en France. Nous avons plutôt des carrefours à sens giratoire. En effet, la règlementation pour aborder ces deux types de carrefour diffère. Revenons à notre célèbre rond-point de la place de l’étoile. 

 

La règlementation routière le concernant est restée identique de celle prévue à l’origine : les usagers ENTRANTS dans le rond-point sont prioritaires à ceux déjà en circulation à l’intérieur. Il n’y a, en effet, pas de panneaux cédez le passage à l’entrée de cette zone. Les ronds-points ont ainsi pour règlementation de laisser la priorité à droite, à ceux qui entrent. À contrario, en ce qui concerne les carrefours à sens giratoire, des panneaux cédez le passage sont positionnés à chaque entrée. Ceux sont donc les véhicules roulant à l’intérieur du giratoire qui sont prioritaires.

 

Il est bon de connaitre la différence entre les termes carrefour à sens giratoire et rond-point lors du passage de l’examen d’un permis de conduire, mais le langage commun ne fait plus trop de différences entre ces deux termes.

Rond-point : code de la route et règlementations

Rond-point : les règles de priorité

Avant d’aborder un ce type de passage, le conducteur doit s’informer de la nature des panneaux et donc de savoir qui est prioritaire. Il ne devrait plus y avoir de panneaux sans signalisation. En effet, il est impératif de trouver au moins un panneau informant d’une intersection.

Dans ce cas, le carrefour est considéré comme un rond-point, le conducteur entrant est prioritaire. Dans le cas où le panneau d’indication serait un cédez le passage, le véhicule entrant doit céder le passage au véhicule déjà dans le giratoire. Dans ce cas, avant d’entrer dans le carrefour giratoire, 3 ou 4m avant, le conducteur commence ralenti et estime s’il peut passer sans causer de danger ni faire obstruction à un autre véhicule. Le cas échéant, le conducteur s’arrêtera pour laisser passer le véhicule déjà en circulation dans le carrefour.
Dans le cas d’un rond-point ou giratoire avec feux, la règle du feu tricolore s’applique.

Code de la route rond point

Rond-point : comment le prendre, où se positionner

Qu’il s’agisse d’un rond-point circulaire, d’un rond-point haricot, d’un giratoire à 2 voies, 3 voies 4 voies ou même 5 voies, il est généralement compliqué de savoir où se placer. Dans tous les cas, le positionnement du véhicule reste le même. Avant d’enter dans ledit rond-point, si le conducteur souhaite aller à droite, il se positionne sur la droite. Dans le cas où le conducteur souhaite aller tout droit, il se positionnera sur la voie de droite en cas de présence de 2 voies ou alors sur une des voies les plus à droite en cas de voies supplémentaires.
Lorsque le conducteur souhaite aller à gauche ou revenir sur ses pas, il se positionnera sur la voie de gauche ou sur la voie la plus à gauche en cas de présence de voies multiples.

Code de la route rond point 4

Rond-point : Quand mettre son clignotant ?

Lorsque l’on possède son permis depuis de nombreuses années, il peut devenir difficile de se rappeler quand enclencher son clignotant, surtout si on souhaite aller tout droit. Le principe est simple : On doit informer au plus tôt les autres usagers de nos intentions. Ainsi, si l’on souhaite aller à droite, en met son clignotant droit en marche dès le début. Si on souhaite aller tout droit, on activera son clignotant droit dès que la première sortie est passée. Si on souhaite aller à gauche ou encore revenir sur nos pas, on enclenche notre clignotant gauche, et ensuite le clignotant droit juste avant d’emprunter la sortie qui nous concerne mais une fois les autres sorties passées.

Bon à savoir : En cas d’oubli de clignotant, le conducteur est passible d’une amende de 35€ et d’un retrait de 3 points sur son permis de conduire. Cette infraction peut être relevée par des radars tourelles sur des routes classiques, mais cela n’est pas encore possible dans un rond-point.

Sensibilisez les automobilistes à la vitesse

Découvrez nos radars pédagogiques, mobiles et solaires, permettant de sensibiliser vos collaborateurs ou citoyen au danger de la vitesse.

En cas d'accident dans un rond-point

La vitesse étant faible, les accidents dans les ronds-points ne sont généralement pas graves. Ils entrainent cependant de la tôle froissée et une certaine source de stress et d’inquiétude au moment de remplir le constat à l’amiable.
En effet, c’est la manière de remplir ce dernier qui déterminera les responsabilités. Il vous faudra donc être précis. N’hésitez pas à expliquer la situation ainsi que les circonstances de la collision dans la partie observations et à utiliser un schéma complet représentant l’accrochage.
Et en cas de désaccord avec l’autre conducteur, il est recommandé de noter vos remarques au dos de la partie imprimée du document.
Les cases du constat à cocher dans ce type d’accidents de la circulation sont généralement les suivantes :

  • Case 6 : S’engageait sur une place à sens giratoire
  • Case 7 : Roulait sur une place à sens giratoire
  • Case 8 : Heurtait à l’arrière, en roulant dans le même sens et sur une même file
  • Case 10 : Changeait de file
  • Case 17 : N’avait pas observé un signal de priorité ou de feu rouge

Il est régulièrement opportun de cocher plusieurs cases pour un même véhicule. (Par exemple 6 et 8, ou 7 et 10)
Ne jamais oublier de mentionner le giratoire, cases 6 ou 7 pour les 2 véhicules.

 

Bon à savoir :

  1. En cas de non-respect d’une règle de priorité et de circulation, le conducteur fautif est passible d’une amende de 135€ et d’un retrait de 3 points sur son permis de conduire.
  2. À moins d’avoir « grillé » la priorité, la personne qui percute par l’arrière est toujours responsable.
  3. Le véhicule qui change de file et qui percute un autre véhicule, même en ayant le clignotant activé, est responsable.
Code de la route rond point 3

Pour résumer sur le code de la route du rond-point

La France a inventé les Ronds-points et elle en est la championne. Même si nous ne faisons plus trop la différence entre un rond-point et un carrefour à sens giratoire dans le langage parlé, la différence entre les deux systèmes réside dans la règle de priorité. S’il n’y a pas de céder le passage mais un panneau annonçant une intersection, nous sommes dans un rond-point. Le conducteur présent à l’intérieur du rond-point cède le passage aux automobilistes entrants. On pourrait parler de priorité à droite. Dans le cas de présence de panneaux céder le passage, nous sommes dans un carrefour à sens giratoire. Nous devons laisser la priorité aux véhicules déjà présents dans le giratoire. D’aucuns parleront de priorité à gauche. Enfin, si nous souhaitons prendre la première sortie à droite, nous nous positionnerons sur la voie de droite et enclencherons notre clignotant immédiatement.

Si nous souhaitons aller tout droit, nous nous placerons sur une des voies les plus à droite en activerons notre « cligno » droit dès que possible.
Enfin si nous souhaitons nous diriger vers la gauche ou revenir sur nos pas, nous mettrons dans un premier temps notre clignotant gauche et ensuite après avoir vérifié dans nos rétroviseurs que nous ne coupons pas la route à un autre usager, nous nous positionnerons sur la voie la plus à droite après avoir enclenché notre cligno droit.

 

Pour permettre au plus jeunes d’apprendre l’utilisation des rond-point, Drivecase propose un circuit pédagogique de sécurité routière !

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

D'autres conseils prévention à découvrir