Jusqu’à quel âge le casque vélo est-il obligatoire ?

Jusqu’à quel âge le casque vélo est-il obligatoire ?

Le vélo est l’une des activités préférées des enfants, ce qui les aide à améliorer leur santé et à rester en forme. Une fois que les enfants seront à l’aise avec le vélo, ils voudront rouler plus loin et plus vite… Avant que cela ne se produise, il est préférable de leur enseigner les règles de sécurité qui les aideront à rouler de manière responsable. Les enfants n’ont pas toujours conscience des dangers du vélo. Les pertes d’équilibre et autres causes de chute sont omniprésentes durant cette phase d’apprentissage. Elles font même partie intégrante du processus. Cependant pour protéger au mieux les cyclistes et surtout les enfants, le port du casque à vélo est obligatoire depuis 2017 pour les enfants de moins de 12 ans. La Sécurité Routière informe sur l’efficacité du casque “il diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70 %, le risque de blessure mineure de 31 % et le risque de blessure au visage de 28 %”. Retrouvez toutes les précisions au sein de l’article.

Naviguer au sein de l'article

Importance des casques de vélo

Tout d’abord, un choc à la tête chez les enfants n’a pas le même impact que pour les adolescents et les adultes. Les traumatismes crâniens sont plus graves. C’est pourquoi les casques de vélo pour enfants se présentent comme une excellente protection pour la tête. A plus de 10km/h, le risque de perte de connaissance baisse drastiquement lors du port d’un casque en comparaison à une tête non casquée. Deuxièmement, un casque de vélo est rassurant pour un enfant. Dans le processus d’acquisition de leurs premières compétences de conduite, les enfants tombent souvent. Grâce aux équipements de sécurité comme le casque, les gants, les coudières et les genouillères, le risque de blessure est moindre. En plus de l’impact physique, les chutes peuvent également être traumatisantes pour l’enfant. L’objectif des équipements de protection est qu’il puisse se sentir en sécurité lors de l’apprentissage. Équipé de son casque sur la tête, le jeune apprenti cycliste est plus confiant dans ses actions facilitant son processus d’expérimentation.

Quand est-ce que les casques sont nécessaires ?

Auparavant, seuls les athlètes portaient des protections. Mais depuis de nombreuses années, le port du casque est devenu obligatoire pour les enfants, qu’ils soient conducteurs ou accompagnateurs dans le siège bébé. Pour les plus grands, le port du casque est vivement recommandé lors de la pratique du deux-roues, que ce soit du vélo de route en agglomération, du VTT dans des chemins ou simplement une promenade accompagné de ses parents. Ils sont également recommandés lors de la pratique d’activités similaires comme le roller, le skateboard ou la trottinette.

Les avantages d’une telle protection sont énormes :

  • empêche la formation d’ecchymoses et de bosses en cas de chute;
  • protège contre les commotions cérébrales;
  • protège du soleil.

Que rechercher lors du choix d’un casque à vélo pour enfant ?

Tous les types de casques ont le même design. L’intérieur du boîtier est en mousse de polystyrène expansé noir. Il adoucit les coups et protège la tête des blessures. Le dessus du boîtier est recouvert d’une coque en plastique durable. Il le protège des crevaisons, des chocs et des glissades en cas de chute.

Le boîtier est recouvert de trous de ventilation qui permettent la circulation de l’air et empêchent la transpiration de la tête. Mais plus il y a de trous, moins le casque est durable. Les casques de sécurité pour enfants nécessitent une sangle arrière et un système de sangles sécurisé. Il le fixe à la tête.

Jusqu'à quel âge le casque vélo est obligatoire

Découvrez tous nos casques vélo personnalisés

Des casques vélo destinés aux adlutes et enfants, pouvant être personnalisés avec votre logo d’entreprise.

Lors du choix d’un tel produit, vous devez faire attention à plusieurs paramètres. Seul un casque vélo obligatoire correctement sélectionné assurera la sécurité et le confort de votre enfant.

 

  • La taille. Le plus important est de choisir sa taille. Les casques pour enfants sont disponibles en deux versions : S et M. Ils dépendent du tour de tête. La taille S correspond généralement à un tour de tête de 45-50 cm et M correspond à un tour de tête de 50-55 cm. Cependant, les tailles peuvent varier d’un fournisseur à un autre. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’essayer le produit avant de l’acheter. L’enfant doit y être à l’aise. Si le casque est trop petit, il cause de l’inconfort. Trop grand, il glissera sur le front ou s’envoler complètement. Dans les deux cas, la protection n’exécutera pas sa fonction.
  • Position. La position correcte du casque sur la tête dépend de la taille. Il doit se tenir droit avec les encoches au-dessus des oreilles et l’avant à 2 cm au-dessus des sourcils. Lorsqu’il est correctement assis, le casque ne doit pas bouger si l’enfant bouge la tête, mais ne doit pas gêner les mouvements ni obstruer la vue.
  • Facilité. Les casques sont faits de plastique durable, ils sont donc généralement légers. Il est nécessaire de choisir un modèle pour que son poids ne dépasse pas 300 g, sinon l’enfant sera mal à l’aise. La protection correcte est celle qui ne se fait pas sentir sur la tête même après plusieurs heures.
  • Ventilation. Pour que l’enfant n’enlève pas son casque, il ne doit pas avoir chaud. Pour cela, des trous de ventilation sont prévus dans ces produits. Il peut y en avoir 8 ou plus. Selon le type de casque, ils peuvent être longs, allongés ou ronds. Toutes les ouvertures doivent être couvertes d’un filet. Et pour vous protéger du soleil, vous pouvez mettre un chapeau léger en dessous.
  • Ajustement. Il est important d’ajuster correctement le casque. Cela se fait à l’aide d’un système de sangle. Ils devraient être faciles à remonter. Il doit y avoir une sangle à l’arrière de la tête et une double sur les côtés. De plus, ils doivent traverser tout le casque, le percer de part en part. Lors du réglage, il est important de s’assurer que la sangle en Y n’appuie pas sur vos oreilles. Les ceintures doivent être serrées de manière à ce qu’un doigt puisse entrer librement entre elles et le menton de l’enfant. Lors du choix, vous devez faire attention afin que le réglage soit facile et fiable, et que l’enfant lui-même puisse détacher les loquets.
  • Visière. L’avant-pied allongé offre une protection supplémentaire contre les chutes vers l’avant. Plus la visière est grande, plus le nez et le front sont protégés. De plus, il protège les yeux du soleil. Mais trop longtemps peut obscurcir la vue.
  • Coussin de menton. Faites attention à la présence d’une mentonnière protectrice. Le menton est souvent blessé par les chutes, il est donc important de fournir une protection supplémentaire.
  • Conception. Lors du choix d’un casque, le design est le plus important pour tout enfant. Il peut être conçu sous la forme d’une tête d’animal, d’un héros de cinéma ou d’un dessin animé. Si le bébé aime la protection, il la portera avec plaisir.
  • Qualité. Il est important de prêter attention à la qualité. C’est une chose qui garantit la sécurité de l’enfant, donc cela ne vaut pas la peine d’être sauvé. Il est nécessaire de rechercher le marquage de la norme de qualité. Il vaut mieux faire attention aux principaux fabricants de ces produits.
Jusqu'à quel âge le casque vélo est obligatoire 3

Conseil et astuces sur le casque vélo enfant

Une protection est nécessaire pour un enfant, qu’il soit à bicyclette, sur des patins à roulettes ou à trottinette, le risque de chute et d’accident est présent. Pour éviter les blessures, en l’occurrence au niveau du crâne, le choix du casque vélo obligatoire est très important. Il est recommandé de l’acheter en présence de l’enfant. D’une part, il est plus facile de trouver la bonne taille en l’essayant. D’autre part, un casque apprécié par l’enfant facilite son adoption. Cet objet n’est pas une contrainte, c’est un équipement qui peut le préserver de sérieuses blessures, c’est son bouclier. Grâce au casque, parents et enfants sont davantage sereins face à l’apprentissage du vélo et aux premières chutes. Chacun se sent plus libre dans cette aventure. Ces produits sont faciles à entretenir. Ils doivent être stockés dans un endroit sec et chaud, à l’abri des températures extrêmes. Ne peut pas être lavé, essuyez uniquement avec un chiffon humide. 

 

Si vous souhaitez communiquez auprès des enfants, Drivecase propose des casques de vélo personnalisés et de nombreux Goodies vélo.

Découvrez tous goodies cyclismes et accesoires

Drivecase vous propose un large pannel de goodies et d’accessoires de vélo personnalisé pour vous aider à communiquer auprès des cyclistes.

Jusqu'à quel âge le casque vélo est obligatoire 2

Ce que dit la loi sur l'âge et le port du casque à vélo

Depuis le 22 mars 2017, le code de la route vélo impose le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans à vélo, qu’ils soient conducteurs ou passagers d’un cycle. A défaut, il faudra s’acquitter d’une amende forfaitaire minorée de 90 euros à régler par le conducteur, si l’enfant est passager, ou par le tuteur légal si l’enfant est conducteur. Alors qu’un casque de vélo obligatoire coûte environ 25 euros. Chez Drivecase, nous mettons tout en œuvre pour favoriser le choix de la prévention. Découvrez notre sélection de produits à destination des cyclistes.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

D'autres conseils prévention à découvrir