Quelle différence entre FFP2 ou KN95 ?

Quelle différence entre FFP2 ou KN95 ?

La seconde vague de l’épidémie liée à la COVID est revenue en force depuis quelques mois. Un grand nombre de pays Européens ont connu importante hausse de cas, exigeant ainsi de renforcer les mesures sanitaires afin de mieux protéger les citoyens. Pour lutter au mieux face à cette crise sanitaire sans précédent, le port du masque est donc devenu obligatoire dans les lieux publics et le masque FFP2 est présenté comme le plus efficace, notamment face aux variants. Or, parmi tous ces différents modèles de masques de protection, il n’est pas toujours facile de faire le meilleur choix. Nous allons donc vous expliquer la différence entre un masque FFP2 ou KN95.

Naviguer au sein de l'article

Les caractéristiques des masques FFP2

Les masques FFP se classent en trois catégories bien distinctes : FFP1, FFP2 et FFP3. Il ne faut pas les confondre avec le masque chirurgical, bien moins protecteur. Les masques FFP2 font partie de la catégorie des masques filtrants. Ils se présentent sous forme de bec de canard et s’avèrent particulièrement efficaces pour protéger de la COVID. En effet, ils permettent de bloquer jusqu’à 94% des aérosols, les particules les plus fines projetées par la salive ou gouttelettes s’échappant lors des éternuements. De plus, ces masques de protection respiratoire ont un taux de fuite de 8%, relativement bas puisque cela correspond à la quantité d’air non filtré qui peut passer entre le visage et le masque. Attention cependant, les masques FFP2 font partie de la catégorie masque jetable, cela veut dire qu’au bout de 8 heures maximum, il faut le retirer et le jeter. Ce type de masque n’est en aucun cas réutilisable

Masque FFP2 : une norme Européenne rigoureuse

A la différence des KN95, les FFP2 se doivent de respecter la norme européenne NF EN 149+A1 de septembre 2009. Ils répondent ainsi à un grand nombre de critères particulièrement rigoureux en termes de protection, mais également de résistance aux chocs et en matière de protection des voies respiratoires. De plus, des milliers de tests sont réalisés en laboratoire afin de s’assurer de leur efficacité pour permettre aux citoyens de se protéger au mieux face au virus et variants de la COVID. 

FFP2 ou KN95 : la différence ?

FFP2 : des masques réellement fiables

Les masques FFP2 sont actuellement les masques filtrants les plus efficaces et fiables que l’on puisse trouver sur le marché. Ils permettent de protéger contre les vapeurs nocives, l’amiante et sont également dotés d’un système anti-pollution (contre les gaz mais également les particules toxiques) et anti-poussière. Au départ, ils n’étaient utilisés que par les soignants car, considérés comme plus protecteurs. Or, depuis l’interdiction gouvernementale de porter des masques en tissu ou faits maison, le masque FFP2 noir est devenu la référence en termes de protection respiratoire. En effet, ces masques sont quasiment hermétiques car, ils épousent parfaitement la forme du visage et ne baille pas. De plus, lors de l’inhalation, la chute de pression maximale constatée pour ce type de masque est de 70 Pa à 30 L/minute, de 240 Pa à 95 L/minute, et enfin de 500 Pa lorsque celui-ci est colmaté. Lors de l’expiration, la chute de pression maximale est de 300 Pa. Ainsi, la difficulté de respiration pendant le port de ce masque est réellement basse. 

Les masques FFP2 avec et sans valves

Il est important de savoir qu’il existe deux types de masque de protection respiratoire FFP2. A savoir, qu’ils peuvent être composés de valves ou non. Or, ce système bien qu’ingénieux, assure la sécurité de l’usager mais pas des personnes qui l’entourent. En effet, ce type de masque respiratoire possède une valve qui va filtrer l’air entrant mais absolument pas l’air sortant. Aussi, les masques FFP2 avec valve ne doivent surtout pas être portés par des personnes atteintes de la COVID. Il est préférable d’opter dans ce cas pour un masque chirurgical ou bien un masque de protection des voies respiratoires certifié. 

Les caractéristiques des masques KN95

Les masques KN95 sont les équivalents des masques FFP2, mais répondent à des normes sanitaires Chinoises. Ces masques de protection antiparticules sont composés d’un filtre réellement performant en termes de protection respiratoire. Au début de la crise sanitaire, un décret autorisait l’import des KN95 en équivalence FFP2. Mais cela n’est plus d’actualité.

Optez pour des masques FFP2 noirs

Différenciez vous en optant pour des masques FFP2 noirs. Des masques de protection aux normes EN149, disponibles immédiatemment.

FFP2 ou KN95 : des normes Chinoises tout aussi rigoureuses

Les masques KN95 répondent donc à des normes Chinoises, qui sont bien plus faciles à obtenir que les normes Européennes. Ils sont donc certifiés en République populaire de Chine, sur la base des règles respectant la norme GB2626-2006. Cette norme rigoureuse établit les exigences techniques, mais également le marquage des appareils respiratoires avec filtre de protection, que l’on utilise afin de purifier l’air des particules pouvant être nocives. 

KN95 : des masques de protection respiratoire performants

Les masques KN95 filtrent jusqu’à 95% des particules non grasses. De plus, ils possèdent une résistance à l’air inférieure ou égale à 350 Pa pour l’inhalation, et 250 Pa pour l’expiration. Ce qui les rend donc très efficaces afin de bien se protéger face au virus de la COVID. Enfin, ces masques de protection antiparticules peuvent être plus facilement obtenus et permettent d’être portés plus longtemps que les masques FFP2.

FFP2 ou KN95

FFP2 ou KN95 : différence au niveau des tests

Il est important de savoir que les méthodes utilisées pour réaliser des tests sur la fiabilité des masques respiratoires diffèrent d’un pays à l’autre. En effet, la procédure utilisée pour calculer leur capacité filtrante diffère grandement. De ce fait, la norme Européenne se concentre plus sur la résistance à l’inhalation et utilise des substances liquides et solides et réalise des milliers de tests. Cela donne des résultats plus approfondis que les normes Chinoises, qui ne réalisent qu’un seul test sur le masque en question. De plus, elles se concentrent en priorité sur les particules de l’air pouvant être nocives. Cela est également le cas des masques N95, répondant à des normes sanitaires Américaines. En revanche concernant les masques N95 et KN95, peu d’informations sont disponibles quant au taux d’étanchéité. Or, cela est pourtant un facteur capital pour déterminer la performance d’un masque de protection respiratoire sur plusieurs utilisations. Ainsi, les masques KN95 n’offrent pas les mêmes protections, puisqu’ils ne sont pas testés sur les mêmes bases. En effet, même si la capacité de ces masques jetables et masques anti-pollution filtrent jusqu’à 95% des particules, le test de débit est relativement faible. En Europe, chaque masque de protection est testé sur un débit de 95 l/min. Alors qu’en Chine, ce test de débit est de 85l/min. De plus, la substance polluante utilisée durant les tests des masques de protection respiratoire est également différente d’un pays à l’autre. Le système de certification européen utilise plutôt l’huile de paraffine, ou encore un polluant liquide, ainsi que des particules de chlorure de sodium à l’état solide. Des tests qui s’avèrent donc concluants puisque les masques sont testés sur des substances solides mais également liquides (comme les gouttelettes et les aérosols ou encore les vapeurs organiques qui sont fortement répandus dans l’air).

KN95 vs FFP2 : Quel masque respiratoire choisir ?

FFP2 ou KN95

Porter un masque est donc devenu un enjeu sanitaire afin d’assurer la protection individuelle de chacun. Parmi tous ces modèles de masque de protection respiratoire, il n’est donc pas facile de faire le meilleur choix. Pourtant, il est indispensable de choisir un masque jetable qui vous permettra de lutter efficacement contre les projections en tous genres, pouvant ainsi vous contaminer.  Aussi, pour vous offrir une totale protection face au virus de la COVID, il est préférable de choisir les masques FFP2. Il est important de savoir que les initiales FFP contenues dans la dénomination FFP2 signifient  « Filtering Face Piece » ou « Pièce Faciale Filtrante ». Cela veut dire qu’au niveau facial, ce type de masque complet offre la meilleure filtration des particules, même les plus fines. En effet, les normes sanitaires Européennes sont bien plus fiables que les normes Chinoises ou Américaines.
A noter que les capacités élevées de filtration des FFP2 réduiront la respirabilité du masque ainsi que son esthétisme…  tout l’inverse du masque transparent et du masque sport dont la respirabilité ont été étudiés pour l’activité dédiée.

Découvrez nos masques FFP2 made in France

Alliez qualité et fiabilité en optant pour nos masques FFP2 fabriqués en France. Tarifs dégressif selon les quantités et délais rapide.

Des milliers de tests sont réalisés chaque jour en laboratoire afin de déterminer l’efficacité de ces masques de protection respiratoire. De plus, les méthodes utilisées lors de ces tests sont bien plus fiables en Europe qu’en Chine. Même si les masques KN95 s’avèrent performants, les masques FFP2 et surtout les masques FFP2 made in france sont bien plus sûrs. Les performances des masques Européens sont donc bien plus élevées que ses équivalents étrangers. De plus, certaines failles ont été récemment relevées dans la conception des masques KN95 et les contrefaçons sont nombreuses. Il est donc difficile à ce jour de trouver des masques KN95 fiables et efficaces. Pour vous certifier la meilleure qualité, vous ne devez donc pas hésiter à choisir des masques FFP2. Attention néanmoins, assurez-vous qu’ils possèdent bien un certificat Européen, qui est un véritable gage de qualité. Ainsi, vous serez sûr de vous assurer la plus grande protection face à cette immense crise sanitaire sans précédent. Portez un masque et vous vous sauverez la vie ! 

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet