Masque obligatoire dans la rue : conditions ? lieux concernés ?

Masque obligatoire dans la rue : conditions ? lieux concernés ?

Le port du masque a été rendu obligatoire dans les lieux publics depuis plusieurs mois maintenant. Dans les magasins, dans la rue, dans les écoles, dans les transports en communs… Cette mesure de port du masque obligatoire dans la rue et dans les lieux publics a largement évolué. Mais à l’heure actuelle, quels sont les lieux publics concernés ? Le masque est-il obligatoire partout ?

Naviguer au sein de l'article

Pourquoi rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos ?

Depuis le déconfinement, de nombreux lieux publics et privés ont mis en place un certain nombre de mesures de prévention et de protection sanitaire visant à limiter la propagation du covid-19 au sein de leurs locaux. Or il semblerait qu’un certain « relâchement » se fasse sentir quant à la mise en place des gestes barrières et au respect des distances de sécurité. De plus, certains clusters notamment en milieux clos ont fait leurs apparitions dans divers pays du globe. C’est pour éviter une nouvelle vague d’épidémie de coronavirus et un accroissement du nombre de cas, que le Gouvernement Français a pris la décision de rendre obligatoire le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos.

Cette décision est notamment une conséquence directe d’une étude réalisée par 239 scientifiques issus de 32 pays différents, mettant en exergue une augmentation des contaminations dans les lieux clos, notamment en cas de brassage d’air, et sans présence de projections directes. Cette étude a fait l’objet d’une lettre ouverte envoyée à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Il est cependant encore trop tôt pour déterminer une voie de transmission dominante du virus, entre les projections de gouttelettes bactériennes, l’air, ou le transfert par mains ou surfaces contaminées.

Découvrez tous nos masques de protection

Réutilisables ou à usage unique, retrouvez l’ensemble de nos masques réutilisables et jetables (FFP2, FFP3…) certifiés et conforment aux recommandations sanitaires.

Masque obligatoire : quels les lieux publics concernés ?

Cette mesure concerne tous les lieux publics clos, à savoir : les marchés couverts, les administrations et banques, les magasins de vente et commerciaux, les établissements scolaires… En somme tous les lieux publics rassemblant des personnes dans une superficie restreinte.

Cette mesure semble être un moyen de faire appel au civisme des français face à la recrudescence de certains foyers épidémiques. Ce sont les villes, via des arrêtés municipaux qui décident de rendre ou non le masque obligatoire dans les lieux publics ou dans la rue. Paris, Lyon, Nantes, Lilles… de nombreuses villes ont rendu le masque obligatoire dans la rue. Certain département comme dans le nord, l’ont rendu obligatoire sur l’ensemble du territoire qu’il recouvre. Les Yvelines, La Drôme et le Doubs ont fait de même.

Masque obligatoire dans les lieux publics

Masque obligatoire : quels sont les masques autorisés ?

Le décret ne parle pas spécifiquement de type de masque à utiliser. Mais il faut noter que pour votre sécurité et depuis la découverte des nouveaux variants, il est préférable d’utiliser des masques à haute filtration, tel que les FFP2 ou KN95, les masques chirurgicaux type IIR, les masques en tissus catégorie 1 et les masques transparents pour laisse entrevoir votre sourrir ! Ces derniers vous protègent mais protègent également les personnes qui sont en face de vous. A l’inverse, les masques de fabrication artisanale ne sont plus recommandé.

Quels sont les risques en cas de non-respect du port du masque ?

­La sanction prévue en cas de non-respect du port du masque est une contravention de 4ème classe, tout comme dans les transports en communs, soit une amende forfaitaire de 135€.

Certains établissements publics sont cependant soumis à des règles spécifiques, en fonction des mouvements et activités pratiquées dans l’enceinte de l’établissement. Pour les bureaux et entreprises privées, les conditions sanitaires et les conditions internes sont régies par le code du travail, concernant les salariés. Concernant les clients, fournisseurs, livreurs et autres personnes entrant ponctuellement dans l’enceinte d’une entreprise, alors le port du masque est bel et bien obligatoire comme pour toute personne circulant dans un lieu public clos. Concernant les salles de sport, le Ministère a déclaré que le masque ne doit être porté que lorsque les personnes circulent dans l’établissement, et non lorsqu’ils font du sport. mais cela pourrait être amené à changer grâce aux masques sports. De même que pour les restaurants où le masque peut être enlevé lors des repas. Concernant les salles de cinéma, les mesures de distanciations sociales doivent toujours être appliquées, à savoir laisser un siège libre sur 2, cependant une fois assis le spectateur peut ôter son masque. En somme lorsque vous êtes statique, il est possible de retirer son masque.

Masque obligatoire dans la rue, qui doit le porter ?

Vous avez sûrement été étonné de croiser certaines personnes sans masque dans la rue. Refus de respecter les recommandations des préfectures ? Pas forcément ! Le port du masque dans la rue n’est pas obligatoire pour tous. Les personnes pratiquant une activité physique en extérieur par exemple ne sont pas dans l’obligation de porter un masque (joggeurs, cyclistes…). Exceptés si ces derniers sont à l’arrêt. A contrario le masque est obligatoire dans la rue pour toutes personnes âgées de plus de 11 ans, circulant à pieds ou étant statique. Et pour ceux qui ne veulent pas mettre de côté leur style vestimentaire, il est désormais possible de trouver des masques noirs et notamment un masque jetable noir.

Masque obligatoire dans la rue

En somme, où le masque est-il obligatoire ?

Comme indiqué précédemment le masque est obligatoire dans les rues et lieux publics composant les villes ayant émis un arrêté préfectoral. Outre cet aspect, il est important de notifier que le masque est obligatoire dans les lieux publics suivant, partout sur le territoire national :

  • Lieux publics clos
  • Transports en communs
  • Magasins (vêtements, alimentaires et autres)
  • Dans les aéroports et dans les avions
  • Dans les bureaux (or bureau individuel) et open-space
  • Dans les écoles et dans les crèches (cela concerne les adultes et les enfants dès l’âge de 6 ans).

Dans quelle ville le port du masque est-il obligatoire ?

L’obligation de porter un masque émanant d’une décision de la préfecture, toutes les villes et communes ne l’impose pas, ou sous diverses conditions. Nous retrouvons 3 cas de figure où le masque est obligatoire dans la rue :

  • Dans les vide-greniers, fêtes foraines ou marchés
  • Dans certaines zones d’influences pré-définies
  • Dans l’ensemble de la commune.
Dans le cadre des marchés et fêtes foraines on retrouve les communes ayant une densité de population modérée telles que Rochefort en Charente-Maritime ou Romilly-Sur-Seine dans l’Aube. Pour les zones pré-définies, il s’agit généralement des quartiers à forte densité de population ou influence touristique. On y retrouve par exemple : Trouville-Sur-Mer dans le Calvados ou Le Touquet-Paris-Plage dans le Pas-De-Calais. Pour les villes ou le port du masque dans la rue est généralisé, on retrouve les grandes villes à forte densité de population : Toulouse, Bordeaux, Nice, Strasbourg, Paris etc…
 

Le port du masque est-il obligatoire dans sa voiture ?

Le port du masque n’est pas obligatoire dans la voiture. Même si celui-ci est recommandé, notamment si vous transporté une tierce personne. Cependant, le port du masque est obligatoire si vous prenez un taxi, un VTC ou les transports en communs.

Retrouvez tous nos masques de protection

Réutilisables ou à usage unique, retrouvez l’ensemble de nos masques réutilisables et jetables (FFP2, FFP3…) certifiés et conforment aux recommandations sanitaires.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

D'autres conseils prévention à découvrir