Fiabilité test covid : sérologique, antigénique, autotest, lequel est le plus fiable ?

Fiabilité test covid : sérologique, antigénique, autotest, lequel est le plus fiable ?

Chaque jour, plus d’un million de tests de dépistage du Covid sont réalisés, dont un sur quatre s’avère être positif. Parmi les différentes formes de tests à notre disposition, il est possible de se retrouver un peu perdu… En effet, chaque test dispose de ses avantages et ses inconvénients et il est parfois complexe de savoir lequel choisir. Quels sont les différentes méthodes de tests qui s’offrent à nous, mais surtout quel est le test covid le plus fiable pour se faire dépister ? Drivecase répond à toutes vos questions dans cet article !

Naviguer au sein de l'article

Choisir le test covid le plus fiable

Intéressons-nous aux tests covid antigéniques, PCR, autotests ainsi qu’aux tests sérologiques, afin de définir leurs spécificités et la fiabilité de chacun. 

Le test PCR, le plus fiable

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le test RT-PCR est considéré comme le test de référence pour détecter le virus. Effectué en laboratoire par le biais d’un écouvillon introduit dans la narine, il recherche la présence de l’ARN du virus, soit le génome qui permet son identification. Nécessitant une analyse en laboratoire grâce à une méthode appelée “amplification en chaîne par polymérase”, ce sont les tests qui disposent du délai de résultat le plus long : entre 12 et 24h.

Selon les dernières études réalisées par la Haute Autorité de Santé, la fiabilité des tests PCR s’élève à 90%. La probabilité d’obtenir un résultat faux positif ou faux négatif est donc de 10% seulement. Notons toutefois que la meilleure période pour détecter l’ARN du SARS-CoV-2 serait de 1 à 7 jours après l’apparition des symptômes. Avant ou après cette période, le test ne délivrera pas un résultat entièrement fiable. De la même manière, un dépistage mal réalisé (un écouvillon qui n’aurait pas été assez enfoncé dans la narine par exemple) est aussi susceptible de fausser le résultat.

Les tests PCR sont également les seuls tests en mesure de détecter si le sujet est touché par l’un des variants du Covid-19.

Test covid le plus fiable

Le test antigénique, rapide et relativement fiable

L’avantage des tests antigéniques : leur simplicité. Contrairement aux tests PCR qui nécessitent une analyse plus approfondie des résultats en laboratoire, les tests antigéniques sont réalisés en pharmacie et délivrent un résultat en moins de 30 minutes. Pourquoi cette différence ? Puisque les tests antigéniques utilisent la détection des antigènes, c’est-à-dire les protéines présentes à la surface du virus SARS-CoV-2, tandis que le test PCR s’appuie sur la détection du génome viral après une étape d’amplification.

Concernant sa fiabilité, la Haute Autorité de Santé (HAS) déclare que le test antigénique doit être en mesure de détecter la présence du virus dans 80% des cas à minima chez les personnes infectées, et l’absence de virus dans plus de 99% des cas chez une personne non malade. Ainsi, le risque de tests antigéniques covid faux négatif serait de 1 sur 5, et le risque de faux positifs de 1 sur 100.

Précisons tout de même que les tests de dépistage rapide seront plus fiables sur une personne présentant des symptômes du Covid-19. En effet, les tests covid antigéniques détecteront plus facilement le virus si ce dernier est présent en grande quantité dans l’organisme du patient. Selon une étude de l’HAS sur la fiabilité des tests antigéniques, la sensibilité du test chez les personnes symptomatiques varie de 67 % à 92 % et augmente quand le prélèvement se réalise dans les cinq jours après l’apparition des symptômes. A l’inverse, ce chiffre baisse drastiquement chez les personnes asymptomatiques, avec une sensibilité variant entre 33 % et 79 %.

L’autotest, rapide et facile d’accès

Autotest covid est-il fiable

Les autotests quant à eux, ne sont autres que des tests antigéniques qu’il est possible d’acheter en pharmacie. La différence entre les deux ne réside pas dans la méthode de prélèvement et d’analyse des résultats mais bien dans la manière d’effectuer le test. Pour les tests antigéniques en pharmacie, le prélèvement est réalisé par un professionnel de santé, tandis que pour un autotest, le prélèvement sera réalisé par l’usager lui-même et l’écouvillon nasal enfoncé moins profondément dans la narine. En effet, alors qu’avec un test PCR ou antigénique celui-ci est amené à dix centimètres au carrefour avec le pharynx, l’autotest est un test nasal avec lequel l’usager va à deux ou trois centimètres dans la narine avec son écouvillon.

Concernant la fiabilité de l’autotest, en cas de sujet présentant des symptômes, elle serait donc la même que pour un test antigénique (80%), à condition que le prélèvement soit bien réalisé. Le point faible de l’autotest réside cependant dans la détection du virus chez les personnes asymptomatiques. Pour ces dernières, la fiabilité du test rapide ne serait plus que de 44%, selon une étude menée par des chercheurs suisses.

Contrairement aux tests antigéniques, les autotests ne permettent cependant pas d’obtenir un pass sanitaire, sauf en cas de supervision de la part d’un professionnel de santé.

Les autotests représentent le type de test rapide idéal pour les dépistages covid en entreprise ou dans les écoles par exemple.

Le test salivaire, plus efficace pour détecter le variant Omicron ?

Bien moins répandus que les tests nasopharyngés privilégiés en France, les tests salivaires n’étaient à présent recommandés que pour des dépistages à grande échelle, comme dans les écoles ou les établissements de santé par exemple, ou encore pour des sujets présentant des symptômes et ne pouvant être soumis à un test par voie nasale.

 

Concernant la fiabilité des tests Covid salivaires, leur sensibilité est estimée à 85% par l’HAS, ce qui est légèrement inférieur à celle des tests PCR. Cependant, selon de récentes études publiées dans la revue MedRxiv, il se pourrait que le variant Omicron change la donne : la fiabilité du test salivaire dépendrait ainsi du variant contracté par le sujet testé. Alors qu’un test salivaire avec le variant Delta serait fiable à 71%, le même test avec Omicron serait fiable à près de 100%. Selon les auteurs de l’étude, cette différence s’expliquerait par une plus grande concentration de virus dans les bronches et la gorge en cas d’infection par le variant Omicron, à l’inverse des autres variants qui seraient davantage localisés au niveau des voies respiratoires.

Test salivaire covid fiabilité

Test covid salivaire, antigénique et sérologique

Pour vos opérations de dépistage en entreprise ou collectivité, Drivecase vous propose des tests Covid répondant aux normes de qualité et de fiabilité préconisées par le Gouvernement.

Le test sérologique pour détecter la présence d'anticorps

Ce test s’effectue sous forme de prise de sang et recherche la présence d’anticorps dans l’organisme du patient. Ces derniers apparaissent dans les jours ou semaines suivant une infection au Covid-19. Il est recommandé d’effectuer un test sérologique environ 14 jours après les débuts des symptômes pour un résultat optimal.

Le test sérologique n’est pas un test de dépistage de l’infection comme ceux précédemment évoqués. En effet, celui-ci ne permet pas de savoir si la personne est contagieuse au moment du test mais de savoir si celle-ci a déjà contacté le virus du Covid. Le résultat ne permet cependant pas de savoir de quand date exactement la contamination.

Réaliser une sérologie covid est également utile après la vaccination pour vérifier la présence d’anticorps protecteurs et en mesurer la concentration.

Test sérologique covid

Un test sérologique covid positif signifie que le sujet a été exposé au virus ou au vaccin, auquel il a développé une réaction immunitaire. Il n’est pas possible d’obtenir un résultat faux positif à ce test puisqu’il n’y a pas un autre virus que celui du Covid-19 qui donne un résultat positif.

 

Un test sérologique négatif peut s’interpréter de différentes façons pour le sujet en question :

  • Le virus du Covid-19 n’a jamais été contracté
  • Une infection par le virus a eu lieu mais le test a été fait trop tôt et les anticorps ne sont pas encore apparus
  • Une infection par le virus a eu lieu mais les anticorps, qui étaient présents en faible quantité, ont disparu
  • Une première dose de vaccin a été injectée, mais les anticorps ne sont pas encore apparus

Concernant la fiabilité des tests sérologiques, la sensibilité est généralement supérieure à 90% lorsque le test est réalisé au moins 2 à 3 semaines après l’infection au virus ou la vaccination. Il ne faut donc pas le faire trop tôt au risque que les anticorps n’aient pas eu le temps de se développer, ni trop tard puisque ces derniers peuvent aussi disparaître au fil du temps.

 

Il existe deux types de tests sérologiques :

  • Quantitatifs : réalisés en laboratoire, ils indiquent le dosage exact d’anticorps présents dans l’organisme grâce à la technique ELISA (enzyme linked immunosorbent assay)
  • Qualitatifs : tests rapides qui peuvent être effectués en pharmacie, centre de vaccination ou laboratoire. Réalisés à partir d’une goutte de sang prélevée au bout du doigt, ils ne permettent pas de déterminer le dosage exact d’anticorps mais annoncent un résultat binaire : en dessous du seuil minimal d’anticorps, le résultat sera négatif, à l’inverse celui-ci sera positif.

Le test sérologique est pris en charge par la Sécurité Sociale uniquement sur ordonnance pour faire un diagnostic d’anticorps présents dans le sang après une infection, ou bien après la vaccination pour les personnes immuno-déprimées. Il est possible de faire un test sérologique sans ordonnance, mais dans ce cas il ne sera pas remboursé.

 

Vous voilà à présent incollable sur les différences des tests covid et leur fiabilité !

Test covid salivaire, antigénique et sérologique

Pour vos opérations de dépistage en entreprise ou collectivité, Drivecase vous propose des tests Covid répondant aux normes de qualité et de fiabilité préconisées par le Gouvernement.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet