Cyclisme et secourisme : les solutions à mettre en place

Cyclisme et secourisme



En février dernier, le nombre de cyclistes tués sur la route a augmenté de 25%. Les automobilistes ne sont pas les seuls concernés par les dangers de la route.


Les cyclistes demandent à ce que les infrastructures soient adaptées pour eux, c’est à dire d’avoir une voie réservée aux cyclistes, une piste cyclable distincte des voies pour les voitures. Ils font appel aux automobilistes pour attirer leur attention sur les dangers de l’utilisation du téléphone portable, ce qui leur fait perdre de la concentration, en effet cela peut les mener à percuter un vélo. 

Autre recommandation, selon quelques témoignages de cyclistes, il serait judicieux de mettre en place une formation pour les automobilistes afin de les sensibiliser aux cyclistes qui parfois sont obligés de partager la route avec eux. 


Si les chiffres de la mortalité des cyclistes ne font qu’augmenter depuis 10 ans en France, c’est principalement parce que le temps s’améliore et donc les cyclistes sont plus nombreux sur les routes, ce qui génère davantage de trafic et par conséquent des risques d’accidents. 


On a l’habitude de penser que tant que l’on n’a pas le permis de conduire, on n’est pas tenus de respecter le code de la route. Autrement dit, il est commun de penser qu’en tant que cyclistes, nous n’avons pas de code de la route à respecter. Alors que bien au contraire, il existe des règles et des équipements obligatoires pour les cyclistes. Découvrez notre gamme d’accessoires et de vêtements pratiques et confortables pour votre sécurité. 


Les enfants de moins de 12 ans ainsi que le conducteur qui se trouve sur le même cycle, sont obligés de porter un casque de vélo aux normes, bien attaché. Mais ce n’est pas tout, dans certaines situations, les cyclistes doivent obligatoirement porter un gilet rétro-réfléchissant certifié : circuler hors agglomération, de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. 


Le CNSR, Conseil National de la Sécurité Routière, propose une formation à un usage sécurisé du vélo. Il propose aussi un réaménagement des routes pour intensifier le réseau des pistes cyclables. Le but est d’améliorer la sécurité des cyclistes, avec un meilleur partage de la route, sachant que les cyclistes sont des usagers très exposés aux accidents. Il est toujours utile de se prémunir d’un kit de premiers secours et réparation pour vélo, découvrez MyKit.



La Sécurité Routière a partagé ce schéma pour rappeler quels équipements sont obligatoires et lesquels sont recommandés : 



Découvrez tous nos accessoires pour la sécurité des cyclistes, par ici.


En somme, sur la route il faut se montrer visible et pour cela un bon équipement est nécessaire.


Sources :