Mortalité des cyclistes sur les routes en 2020 : un record cette dernière décennie

Si le taux de mortalité des usagers de la route a diminué de 11,3% en septembre selon les chiffres de la Sécurité Routière (275 personnes mortes sur les routes le mois dernier, contre 310 en septembre 2019), les cyclistes quant à eux ne sont pas dans le même cas. C’est même le contraire, car avec un total de 37 morts au mois de septembre (15 de plus que l’année passée), c’est un taux record qui a été observé lors des dix dernières années.

Quelles sont les raisons d’un tel phénomène ?

Après le confinement la pratique du vélo a explosé en France, provoquant également une hausse du nombre d’accidents. En effet, suite à la pandémie de Covid-19, un bon nombre de personnes ont abandonnés les transports en commun pour se procurer un vélo ou un EDP motorisé (engin de déplacement personnel : trottinette, gyropode…). Il est encore cependant difficile d’établir un lien entre la hausse des accidents mortels et la hausse du nombre de cyclistes.

Le manque d’aménagements destinés aux cyclistes est fortement contesté : Joseph D'Halluin, secrétaire général de la FUB, (Fédération française des usagers de la bicyclette), affirme que « Le problème avec les aménagements qu’on fait en France aujourd’hui, c’est qu’ils ne sont pas nécessairement séparés du trafic automobile et surtout, ils ne sont pas continus. Il faut vraiment passer un braquet, il faut un réseau maillé ». Les cyclistes l'ont eux-mêmes constaté et se plaignent notamment des phases d'engorgement lors des heures de pointe, tout en déplorant le manque d'infrastructures. Ces derniers demandent également que les poids lourds et bus puissent être équipés de systèmes de détection. En effet, ces grands gabarits ont des angles morts, ainsi si le cycliste s’y trouve, le conducteur n’a aucune chance de le repérer.

De même, la FUB incite à une meilleure éducation à l’usage du vélo. Pour les adultes, une séance gratuite (ou peu facturée) est proposée aux cyclistes dans les vélo-écoles agréées.

Cependant, malgré ce que l’on pourrait penser et contre toute attente, la majorité des accidents mortels impliquant des cyclistes ont lieu hors agglomération. Dans son bilan de l’année 2019, la Sécurité Routière déclarait que « la gravité hors agglomération est six fois plus élevée que celle en agglomération », pour les cyclistes.

De plus, un cycliste a trois fois plus de risque d’être victime d’un accident qu’un automobiliste et 16 fois plus de risques d’être gravement blessé.

Quelles solutions mettre en œuvre pour empêcher ce phénomène ?

Pour Catherine Pilon, secrétaire générale du club des villes et territoires, il est nécessaire d’augmenter les pistes cyclables pour protéger au mieux ses usagers et les maintenir à l’abri des accidents. Mais avant tout, il est indispensable de se munir de protections efficaces lorsqu’on se déplace à vélo. Drivecase vous propose une large gamme de produits adaptés aux adeptes des deux-roues : des accessoires de haute visibilité tels que des éclairages à leds, des réflecteurs de rayons, des gilets et des sacs à dos réfléchissants… le tout personnalisable aux couleurs de votre entreprise ! Nous vous proposons également des casques à ledscasques airbag et gilets airbag, protections infaillibles en cas de chocs !

Grâce à Drivecase, profitez de vos trajets à vélo en toute sécurité