Les conduites addictives au travail : définition

Les conduites addictives au travail : définition

La responsabilité et l’obligation de résultats des employeurs, en matière de santé et de sécurité, est un enjeu majeur de toute gestion d’entreprise. Au-delà de la nécessité de mettre en place des actions pour préserver la santé mentale et physique des salariés, tout employeur se doit de garantir l’efficacité des moyens mis en œuvre. Selon les domaines d’activité des entreprises, il existe de nombreux risques sur lesquels l’employeur se doit d’agir. Des risques sont cependant présents quel que soit le cœur de métier, tels que les risques psychosociaux ou les risques liés à la consommation d’alcool et de substances psychoactives. Certains salariés présentent parfois des addictions, connues ou non connues de l’entreprise, qui peuvent impacter leur santé et engendrer des troubles du comportement sur le lieu de travail. Qu’est-ce que les conduites addictives au travail ? c’est ce que nous allons définir au sein de cet article.

Naviguer au sein de l'article

C’est quoi une conduite addictive ?

Une addiction se caractérise par l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance des ses conséquences négatives. L’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), définit l’addiction comme « une pathologie cérébrale définie par une dépendance à une substance, une activité avec des conséquences délétères », Il existe des addictions aux substances psychoactives, aux psychotropes telles que celles au tabac, à l’alcool, aux drogues ou encore aux médicaments. Les addictions comportementales, comme la pratique des jeux de hasard ou des jeux d’argent, peuvent aussi perturber les salariés qui en sont dépendants. Le téléphone et son syndrome de FOMO (nomophobie), font également partis de ces nouvelles addictions problématiques en entreprise.

 

A titre d’exemple, la consommation de tabac est très répandue. Généralement sans impact sur la vie professionnelle, le tabagisme peut créer des états de dépendance. En effet, les salariés habitués à fumer leurs cigarettes à des moments définis de leur journée, peuvent ressentir physiquement un manque si ce comportement n’est pas reproduit. Il en est de même pour les consommateurs d’alcool ou de cannabis.

Les addictions comportementales requièrent aussi une attention particulière. Trouble du comportement alimentaire, tel que la boulimie, ou encore addiction aux jeux-vidéo, révèlent souvent une vulnérabilité liée à des déséquilibres psychiques ou psychiatriques.

Conduites addictives en entreprise

Les conduites addictives en entreprise passent parfois en dessous des radars puisqu’elles ne sont pas toujours identifiées comme étant une itération nocive par le salarié lui-même. La consommation régulière mais non excessive de substances psychoactives, revêt un caractère dangereux. C’est le cas notamment des fumeurs pour lesquels le fait de tomber dans l’addiction passe quasiment inaperçu. La prudence est donc de mise.

Ces comportements doivent être connus et identifiés par les employeurs afin limiter les impacts sur le travail et mettre en place une politique de prévention des risques efficiente.

Comment définir l’addiction en milieu professionnel ?

Conduites addictives au travail = dangers

La maîtrise, la prévention et le suivi de ces phénomènes sont indispensables pour garantir la sécurité de tous et limiter les risques.

Les dérives des addictions sur le lieu de travail impactent directement la santé et l’environnement du collaborateur sur le long terme. Ces comportements engendrent inévitablement des risques psychosociaux élevés puisque la consommation de substances addictives ou les troubles du comportement ne peuvent être supprimés des habitudes quotidiennes du collaborateur. Par ailleurs, la consommation de substances psychoactives augmente considérablement la survenue d’accidents du travail.

De plus, si les tâches liées à l’activité d’un collaborateur addict ont un impact direct ou indirect sur la sécurité d’un système, d’une installation, d’une machine, de ses collègues ou des clients, les conséquences d’une mauvaise manipulation peuvent être critiques.

Lunettes de simulation, sensibilisation des addictions

Grâce à nos lunettes de simulation alcoolémie, formez vos collaborateurs aux risques de la conduite sous différents états.

Comment sensibiliser aux conduites addictives en entreprise ?

Prévenir, informer et accompagner sont donc les maîtres mots d’une stratégie de prévention des risques.

La politique de prévention liée à ces conduites addictives devra avoir pour objectif de :

  • Diminuer le nombre et la gravité des accidents et incidents liés à l’usage des produits addictifs
  • Rendre chaque collaborateur acteur de sa propre sécurité et de sa santé en lui donnant les connaissances et compétences nécessaires pour maîtriser sa consommation et ses effets,
  • Diminuer l’incidence sur la santé, liée à la consommation de drogues des produits psychoactifs,
  • Réduire les effets dommageables sur la qualité de service,
  • Aider au maintien des salariés à leur poste de travail ou à leur reclassement si nécessaire.

 Les impacts de ces comportements doivent donc être pris en compte pour définir une stratégie actionnable par tous.

Conduites addictives qu'est-ce que c'est ?

Pour accompagner les entreprises à sensibiliser leurs salariés aux conduites addictives, il existe divers acteurs : associations, médecins du travail, psychologues ou des prestataires de services spécialisés dans la sensibilisation aux addictions en entreprise.

Lors de formations ou de stages de sensibilisation aux addictions, divers accessoires existent également pour amener les participants à une prise de conscience. Parmi ces accessoires nous pouvons notamment citer la Valise pédagogique alcool doses bar, ou les lunettes de simulation alcool accompagnées d’outils de prévention basés sur le signe de Romberg.

Les conduites addictives au travail peuvent avoir des conséquences multiples. Le défi pour les entreprises est de pouvoir les déceler pour trouver les meilleurs moyens d’actions. Lutter contre la consommation de substances addictives est un travail de fond. Une collaboration pluridisciplinaire, encrée dans une démarche de prévention collective doit rassembler services des ressources humaines, de santé au travail mais aussi les représentants du personnel, qui se doivent de mettre en place des actions pertinentes pour accompagner et maîtriser au mieux les risques.

Valise pédagogique alcool doses bar

La valise alcool #JeRentreSafe est un outil de prévention aux dangers de l'alcool au volant.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet