Lunettes simulation Drunk Busters®


Accessoires phares en prévention routière, Drivecase vous propose une gamme de lunettes de simulation Drunk Busters®. Ces lunettes de simulation sont des accessoires pédagogiques permettant aux utilisateurs de prendre conscience des effets néfastes de l'alcool et de la prise de stupéfiants au volant. Conçues par des spécialistes de la prévention, ces lunettes reproduisent des visions au plus proche du réel : vision floue, perte d'équilibre, distorsion ... Ces accessoires pédagogiques permettent lors de formations de sensibilisation à la sécurité routière, d'éveiller une réelle prise de conscience auprès du public cible. Drivecase vous propose une gamme complète de lunettes de simulation reproduisant la vision altérée provoquée par la prise d'alcool (de nuit ou de jour), la prise de drogues (ecstasy, cannabis...), la prise de médicaments ou la fatigue.
Accessoires phares en prévention routière, Drivecase vous propose une gamme de lunettes de simulation Drunk Busters®. Ces lunettes de simulation sont des accessoires pédagogiques permettant aux utilisateurs de prendre conscience des effets néfastes de l'alcool et de la prise de stupéfiants au volant. Conçues par des spécialistes de la prévention, ces lunettes reproduisent des visions au plus proche du réel : vision floue, perte d'équilibre, distorsion ... Ces accessoires pédagogiques permettent lors de formations de sensibilisation à la sécurité routière, d'éveiller une réelle prise de conscience auprès du public cible. Drivecase vous propose une gamme complète de lunettes de simulation reproduisant la vision altérée provoquée par la prise d'alcool (de nuit ou de jour), la prise de drogues (ecstasy, cannabis...), la prise de médicaments ou la fatigue.
Détails
  • Lunettes simulation alcool nuit fort (1,4 à 1,6 g/l)

    Réf : P5018

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation cannabis

    Réf : P5023

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation drogues dures et médicaments

    Réf : P5022

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation fatigue crépuscule

    Réf : P5020

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation fatigue nuit blanche

    Réf : P5021

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation au choix : alcool, fatigue, drogues

    Réf : P6346
    Livraison

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation alcool jour fort (1,2 à 1,4 g/l)

    Réf : P5016

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation alcool jour faible (0,4 à 0,6 g/l)

    Réf : P5017

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation alcool nuit faible (0,6 à 0,8 g/l)

    Réf : P5019

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation LSD - MDMA - Ecstasy

    Réf : P5015

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

  • Lunettes simulation alcool nuit extrême (2,5 à 3,5 g/l)

    Réf : P5019-3

    À partir de 65,00 €

    Min. 1 unités

Lunettes de simulation Drunk Busters®

Alcool au volant, mort au tournant ! La conduite en état d’ivresse est l’une des premières causes de la mortalité routière et représente près d’un tiers des accidents mortels. En France, il est interdit de conduire avec un taux d’alcool dans le sang supérieur au seuil autorisé par le code de la route.

La consommation d’alcool et de stupéfiants est incompatible avec la conduite

Les conséquences d’une consommation excessive d’alcool et de stupéfiants au volant sont nombreuses : ces derniers influencent la perception, l’attention, la capacité de réaction et provoquent des troubles de la coordination. Autrement dit, le conducteur verra son champ visuel rétréci, une sensibilité à la lumière augmentée, la notion de distance et de largeur altérée, des réflexes ralentis, et un effet euphorisant qui provoque un état de grande confiance chez le conducteur.

Les symptômes d’une conduite alcoolisée sont synonymes de conduite dégradée et prise de risque plus importante. Prenons des exemples simples : avec un taux d’alcool à 0,5 g par litre de sang, le risque d’accident est multiplié par 2, pour 0,8 g par litre de sang, le risque est multiplié par 10 et au-delà de 1,2 g par litre, le risque d’avoir un accident se montre 35 fois plus élevé ! En outre, les effets de l’alcool peuvent être encore fortement augmentés par la prise en simultané d’autres substances comme des médicaments, des opiacés ou du cannabis

Amendes et sanctions pour alcoolémie et drogues au volant

La conduite sous empire d’un état alcoolisé et la conduite en état d’ébriété sont punies d’une amende destinée aux contraventions de 4ème classe. Même sans signes d’ivresse manifeste, un automobiliste commet une infraction si son taux d’alcool dépasse le seuil autorisé par le code de la route : autrement dit un taux d’alcool supérieur ou égal à 0,5 g d’alcool par litre de sang ou 0,25 mg par litre d’air expiré. Depuis juillet 2015, les permis probatoires (jeunes conducteurs) ne doivent pas atteindre 0,2 g d’alcool par litre de sang (ou 0,10 mg par litre d’air expiré) ou plus. Cela signifie concrètement qu’il est interdit pour cette catégorie de conducteurs de consommer de l’alcool avant de prendre le volant, car le taux maximal autorisé peut être atteint dès le premier verre d’alcool. En cas de dépistage positif, l’automobiliste concerné risque une amende, un retrait de points, une immobilisation du véhicule, voire même une suspension pouvant aller jusqu’à l’annulation du permis de conduire. En cas d’accident grave, le conducteur sera passible d’une comparution au tribunal aboutissant dans de nombreux cas à une peine d’emprisonnement.

Malgré tout, le risque d’accident lié à l’alcoolémie au volant commence souvent bien avant d’avoir atteint le taux légal autorisé. Les effets de l’alcool peuvent déjà se faire sentir à 0,2 g d’alcool par litre de sang, soit après avoir consommé un demi-verre ! De plus, les accidents causés par un conducteur alcoolisé sont bien plus graves que les autres et le risque d’accident mortel est multiplié par 8,5 lorsque le conducteur est sous l’emprise de l’alcool…

Les forces de l’ordre sont autorisées à réaliser des dépistages à tout moment dans le cadre de contrôles routiers aléatoires ou lors de toute infraction au code de la route.

Concernant la consommation de drogues au volant, elle modifie elle aussi fortement les perceptions sensorielles du conducteur. Celles-ci désinhibent le consommateur et son comportement change. Les stupéfiants quant à eux sont détectables pendant de nombreuses heures, et contrairement à l’alcool, il n’y a pas de taux mesuré ou de seuil à ne pas franchir : une simple détection constitue un délit. De plus, le cocktail drogue/alcool multipliera par 15 le risque d’accident mortel ! La conduite sous l’emprise de stupéfiants étant donc considérée comme un délit, qui aboutira sur un passage au tribunal.

Contrôler son taux d’alcool avant de prendre le volant

Afin d’éviter la conduite en état d’ivresse et toutes les conséquences qui en découlent, il est indispensable de contrôler son taux d’alcool grâce à un éthylotest. Cet appareil indique la concentration d’alcool présente dans le sang en mg/l, et évite ainsi à son utilisateur de prendre la route après avoir bu, et avec un taux d’alcoolémie supérieur au taux légal. Il est nécessaire de faire le test au moins une heure après avoir bu le dernier verre car avant cela le taux d’alcool peut encore augmenter. Néanmoins, un éthylotest manque de précision, et vous permettra uniquement de voir si le taux légal est dépassé. Les établissements mettant à disposition des boissons alcoolisées à consommer sur place et dont la fermeture intervient entre 2 heures et 7 heures du matin, se voient dans l’obligation de mettre à disposition du public un ou plusieurs dispositifs permettant le dépistage de l'imprégnation alcoolique.

Drivecase vous propose une large gamme d’éthylotests (jetables, électroniques, personnalisables…). Entreprises, préfectures, auto-écoles, assureurs... optez des éthylotests personnalisables qui vous correspondent et véhiculez un message de sécurité à votre image.

Sensibiliser et lutter contre les accidents mortels

Afin de lutter et de sensibiliser les automobilistes face aux accidents de la route, Drivecase vous propose ses accessoires phares en prévention routière : la gamme de lunettes de simulation Drunk Busters®. Ces lunettes de simulation sont des accessoires pédagogiques extrêmement efficaces permettant aux utilisateurs de prendre conscience des effets néfastes de l'alcool et de la prise de stupéfiants au volant. Conçues et développées par des spécialistes de la prévention routière, ces lunettes reproduisent des visions au plus proche du réel : troubles de la vision, sensation de tête qui tourne, perte d'équilibre, altération et lenteur des mouvements... Ces accessoires pédagogiques permettent d’animer des formations de sensibilisation à la sécurité routière, mais surtout d'éveiller une réelle prise de conscience auprès du public cible (vos collaborateurs,les plus jeunes dans les établissements scolaires, les jeunes et les futurs conducteurs…)

Drivecase vous propose une gamme complète de lunettes de simulation reproduisant la vision altérée provoquée par la prise d'alcool (de 0.4g/l à 3.5g/l de nuit comme de jour), la prise de drogues (LSD, MDMA, ecstasy, cannabis...), la prise de médicaments ou la fatigue (nuit blanche, crépuscule…).

 

Suivez-nous !